Ethereum

Constantinople : le très attendu Hard Fork d’Ethereum devrait intervenir au bloc 7 080 000

Ethereum Constantinople

Au cours de leur der­nière réunion, les déve­lop­peurs Ethe­reum ont fait part de leur confiance dans la bonne marche du « hard fork » Constan­ti­nople, qui devrait avoir lieu à la mi-jan­vier.

Ven­dre­di der­nier, les « core deve­lo­pers » d’E­the­reum se sont réunis dans l’op­tique du très atten­du hard fork Constan­ti­nople. Ils se sont mis d’ac­cord pour que cette mise à jour inter­vienne à la mi-jan­vier, au niveau du bloc 7 080 000.

Constan­ti­nople, qui com­porte notam­ment une aug­men­ta­tion de la dif­fi­cul­té de minage et l’implémentation d’une « ASIC resis­tance », consti­tue­ra une mise à jour majeure du réseau.

En octobre, après « un pro­blème de consen­sus » qui avait émer­gé suite à cer­tains essais, les déve­lop­peurs avaient déci­dé de retar­der sa mise en place.

Les points clés de la réunion des développeurs

Ethereum minageVoi­ci les prin­ci­pales nou­veau­tés qui devraient être incluses dans cette mise à jour :

Difficulty Bomb :

La « dif­fi­cul­ty bomb » est le terme uti­li­sé pour décrire l’aug­men­ta­tion de la dif­fi­cul­té du minage de nou­veaux blocs sur le réseau Ethe­reum. Elle pour­rait tou­te­fois n’être enclen­chée que dans 18 mois. Selon les déve­lop­peurs, elle sera accom­pa­gnée par une dimi­nu­tion des récom­penses de minage, qui pas­se­ront de 3 à 2 ETHs.

Implementation de ProgPow :

L’al­go­rithme Proof-of-Work (preuve d’en­jeu) favo­rise les péri­phé­riques de minage spé­cia­li­sés comme les ASICs. Dans la mesure où ces puces sont coû­teuses, le minage d’E­thers a ten­dance à être concen­tré entre les mains de grandes struc­tures.

Avec Prog­Pow, les déve­lop­peurs sou­haitent offrir à Ethe­reum une résis­tance contre les puces de minage spé­cia­li­sées. Si le déve­lop­pe­ment de cette tech­no­lo­gie a déjà bien avan­cé, ils doivent tou­jours déci­der si celle-ci sera implé­men­tée dans la pro­chaine mise à jour.

« Nous éta­blis­sons les options qui s’offrent à nous, et nous pren­drons une déci­sion plus tard », a lan­cé Mar­tin Swende, l’un des pri­ci­paux ana­lystes de la sécu­ri­té auprès de la Fon­da­tion Ethe­reum ». « Aucune déci­sion n’a encore été prise concer­nant Prog­Pow », a tem­pé­ré Hud­son Jame­son, le char­gé de com­mu­ni­ca­tion de l’en­ti­té.

Ethereum 1x :

Il s’a­git d’une autre mise à jour impor­tante d’E­the­reum. Ethe­reum 1x vise a allé­ger le réseau, notam­ment en intro­dui­sant des frais pour les uti­li­sa­teurs qui hébergent des don­nées de « smart contracts » sur la blo­ck­chain.

Les groupes qui planchent sur ce dis­po­si­tif ont évo­qué ses pro­grès, en rap­pe­lant tou­te­fois qu’il n’en était qu’à ses débuts. Hud­son Jame­son a indi­qué sur les réseaux sociaux que les déve­lop­peurs allaient pro­chai­ne­ment rendre publique leur feuille de route.

Par ailleurs, Mar­tin Swende a ajou­té qu’un dis­po­si­tif de sécu­ri­té devrait être incor­po­ré dans Constan­ti­nople. La nou­velle ver­sion du logi­ciel Go-Ethe­reum devrait ain­si inclure un « inter­rup­teur d’ur­gence » qui per­met­tra de retar­der cette mise à jour.

L’Ether se stabilise

Après une chute vio­lente ini­tiée à la mi-novembre, l’E­ther sem­blait, depuis cette annonce, s’être sta­bi­li­sé.

Tou­jours en baisse de plus de 55% sur les 30 der­niers jours, l’ac­tif numé­rique s’é­chan­geait à envi­ron 93 dol­lars, pour une « Mar­ket Cap » désor­mais infé­rieure à 10 mil­liards de dol­lars.

L'évolution du cours de l'Ether, en novembre et décembre 2018

Réfé­rences : CoinS­pea­ker, Coin­Mar­ket­Cap

Cet article ne consti­tue pas une recom­man­da­tion d’investissement. Nous vous sug­gé­rons de mener vos propres recherches avant de déci­der de vous pro­cu­rer des cryp­to-mon­naies – des actifs extrê­me­ment ris­qués. Ne dépen­sez pas plus que ce que vous pou­vez vous per­mettre de perdre. Nous ne sau­rons être tenus res­pon­sables de toute perte en capi­tal, en lien avec la lec­ture de cet article.




[wpcrypto_list]