Bitcoin Produits dérivés financiers

ETF Bitcoin : pour une société de gestion de fortune, le régulateur américain prendra sa décision l’année prochaine

Crypto-marchés

Pour une socié­té de ges­tion de for­tune cana­dienne, aucun « ETF Bit­coin » – un fonds indi­ciel qui per­met­trait aux épar­gnants de s’ex­po­ser faci­le­ment au BTC – ne devrait être dis­po­nible dans le cou­rant de l’an­née. Ses ana­lystes estiment qu’un tel ins­tru­ment finan­cier ne devrait pas être approu­vé par les auto­ri­tés amé­ri­caines avant l’an­née pro­chaine.

ETF Bitcoin : pas de décision avant mars 2019 ?

ETFCanac­cord Genui­ty ne croit pas à l’ar­ri­vée d’un ETF Bit­coin cette année.

Dans son rap­port tri­mes­triel, cette grande socié­té de ges­tion de for­tune indique que ce pro­duit finan­cier ne devrait pas, selon elle, être dis­po­nible avant 2019 – et ce même si plu­sieurs demandes sont actuel­le­ment exa­mi­nées par le gen­darme de la bourse amé­ri­caine, la Secu­ri­ties and Exchange Com­mis­sion (SEC).

Si le régu­la­teur amé­ri­cain pour­rait poten­tiel­le­ment accep­ter une demande d’ETF dès le 10 août pro­chain, Canac­cord estime que la SEC va ten­ter de retar­der autant que pos­sible sa déci­sion.

« Même si le VanEck SolidX Bit­coin Trust, vu par beau­coup comme un excellent can­di­dat pour une appro­ba­tion poten­tielle, doit faire l’ob­jet d’une déci­sion dès ce mois-ci, de nom­breux obser­va­teurs pensent que la SEC pro­lon­ge­ra son délai de réflexion. Ain­si, aucune déci­sion ne devrait être prise avant mars 2019 », écrit la socié­té.

Jus­qu’à pré­sent, l’en­semble des requêtes trans­mises à l’or­gane de régu­la­tion ont fait l’ob­jet d’un refus. La der­nière en date concerne celle des frères Wink­le­voss, qui ont reçu le 26 juillet der­nier leur deuxième réponse néga­tive.

Cer­tains obser­va­teurs res­tent tou­te­fois opti­mistes, et estiment que les auto­ri­tés amé­ri­caines fini­ront par auto­ri­ser la mise sur le mar­ché d’un tel ins­tru­ment :

Des produits analogues sont déjà disponibles en dehors des États-Unis

ETF BitcoinL’ar­ri­vée d’un ETF ados­sé au Bit­coin pour­rait avoir des effets impor­tants sur les cryp­to-mar­chés, en per­met­tant à de nom­breux épar­gnants d’ex­po­ser faci­le­ment leurs por­te­feuilles d’in­ves­tis­se­ment à l’ac­tif numé­rique.

Canac­cord pré­cise cepen­dant que d’autres pro­duits finan­ciers ana­logues sont déjà dis­po­nibles en dehors des États-Unis :

« Dans le même temps, nous remar­que­rons que d’autres titres finan­ciers ados­sés au Bit­coin (comme par exemple le Bit­coin Tra­cker One) sont déjà dis­po­nibles sur des pla­te­formes d’é­change régu­lées, depuis mai 2015 en Suisse. Et une firme cana­dienne planche sur son propre ETF Bit­coin, l’ETF Bit­coin Evolve ».

Dans son rap­port, Canac­cord Genui­ty évoque éga­le­ment l’an­nonce de la créa­tion de Bakkt, qu’elle qua­li­fie « d’ac­tua­li­té la plus signi­fi­ca­tive de 2018″. La star­tup, fon­dée par Inter­con­ti­nen­tal Exchange, pro­po­se­ra dès novembre pro­chain un « éco­sys­tème dédié aux actifs numé­riques ».

Réfé­rences : Coin­DeskChe­pi­cap




[wpcrypto_list]