Bitcoin Prix & Opinions

Les géants de la finance commencent à se tourner vers le Bitcoin

Bitcoin géants de la finance

Alors que le nombre de « Bit­coin Enthu­siasts » ne cesse d’aug­men­ter, des mon­tants consé­quents com­mencent à être injec­tés dans les crypto-monnaies.

On retrouve par­mi ces enthou­siastes des géants de la finance, qui semblent être en train de se fami­lia­ri­ser avec le Bit­coin, et de com­men­cer à réa­li­ser son poten­tiel d’appréciation.

C’est la rai­son pour laquelle ils sont nom­breux à inves­tir dans cette mon­naie vir­tuelle. On peut ain­si citer Bill Mil­ler, dont le fonds d’in­ves­tis­se­ment est com­po­sé désor­mais, à près d’un tiers, de Bit­coins.

Autrefois investisseur à succès dans les marchés financiers, maintenant investisseur dans le Bitcoin

Bill millier, du Bitcoin dans son fonds d'investissementLe talen­tueux Bill Mil­ler a géré, pen­dant la période 1991–2005, un por­te­feuille qui est par­ve­nu à battre le mar­ché actions. Il s’est inté­res­sé il y a quelques mois aux cryp­to-mon­naies – et semble ne pas regret­ter cette découverte.

D’a­près cet article du Wall Street Jour­nal, le fonds de Bill Mil­ler est désor­mais inves­ti à 30% dans le Bit­coin. Il convient de noter qu’il a ache­té du Bit­coin lorsque celui-ci ne valait que 350 dol­lars  – la mon­naie s’é­change désor­mais pour plus de 6000 dollars.

Par­mi ses 2,3 mil­liards de dol­lars inves­tis, il pos­sède ain­si un fonds d’in­ves­tis­se­ment valo­ri­sé à 154 mil­lion de dol­lars, com­po­sé en par­tie de Bitcoins :

« La valeur de ce fonds a aug­men­té de 72,5% depuis le début de l’an­née. Il est inves­ti à envi­ron 30% en Bit­coin  – la cryp­to-mon­naie ne repré­sen­tait pour­tant que 5% de la valeur du fonds en 2016. »

Bill Mil­ler a par­ta­gé son enthou­siasme concer­nant la pre­mière cryp­to-mon­naie en termes de capitalisation :

« Je pense qu’il existe tou­jours un risque que le cours du Bit­coin s’ef­fondre pour deve­nir nul. Mais chaque jour, cette éven­tua­li­té ne se pro­duit pas. Et ce risque dimi­nue chaque jour, alors que de plus en plus de fonds de capi­tal-risque viennent cir­cu­ler dans l’é­co­sys­tème du Bit­coin, et que de plus en plus de gens com­prennent son fonc­tion­ne­ment et en achètent ».

Certains investisseurs appartenant à la « vieille école » restent pessimistes vis-à-vis du Bitcoin

Warren Buffett Sceptique par rapport au BitcoinAlors que de plus en plus de gens com­mencent à com­prendre les avan­tages induits par le Bit­coin, le nombre de « cryp­to enthu­siasts » croît de manière exponentielle.

Néan­moins, cer­tains gros inves­tis­seurs semblent ne pas com­prendre son son fonc­tion­ne­ment (ou ne veulent pas le com­prendre, puisque le Bit­coin pour­rait avoir des impacts néga­tifs sur l’ins­ti­tu­tion qu’ils représentent).

Beau­coup de voix se sont ain­si éle­vées, comme celle de War­ren Buf­fett, qui a expli­qué qu’il était impos­sible d’es­ti­mer le prix « juste«  “ du Bit­coin  – puisque celui-ci ne pro­duit aucune valeur. Il a par ailleurs expli­qué que la hausse ver­ti­gi­neuse de son cours en fai­sait une « réelle bulle spéculative ».

Il faut savoir que ce n’est pas la pre­mière fois que celui que l’on sur­nomme l”  »Oracle d’O­ma­ha » ne par­vient pas à prendre la mesure des inno­va­tions offertes par des nou­velles tech­no­lo­gies. On peut par exemple citer le fait qu’il ne soit pas par­ve­nu à voir le poten­tiel de socié­tés comme Google ou Face­book. Il explique d’ailleurs que le fait de ne pas avoir inté­gré des actions de socié­tés tech­no­lo­giques dans le por­te­feuille de Berk­shire Hatha­way, la socié­té qu’il dirige, a consti­tué l’une des ses pires erreurs.

Les fon­da­teurs de Google l’a­vaient contac­té pour par­ti­ci­per à l’I­PO de la socié­té. Il explique qu’il n’a pas accep­té car il ne connais­sait pas bien ce monde des nou­velles technologies :

« J’a­vais la pos­si­bi­li­té de poser des ques­tions pour ten­ter de mieux com­prendre le fonc­tion­ne­ment de cette socié­té, mais je suis pas­sé à côté. »

L’homme a éga­le­ment expli­qué qu’il avait raté l’op­por­tu­ni­té d’in­ves­tir dans Ama­zon.

La per­cep­tion des grandes figures de la finance et des nou­velles tech­no­lo­gies au sujet du Bit­coin semble tou­te­fois évo­luer rapi­de­ment. Ils sont de plus en plus nom­breux, comme Steve Woz­niak, le fon­da­teur d’Apple, à s’en­thou­sias­mer pour l’u­ni­vers des crypto-monnaies.

Rate this post