Bitcoin Démocratisation

Malte se dote de son premier distributeur permettant d’acheter et de vendre des crypto-monnaies

Malte Bitcoin

La star­tup Moon Zebra a ins­tal­lé à Malte le pre­mier dis­tri­bu­teur auto­ma­tique de l’île per­met­tant à la fois d’a­che­ter et de vendre des cryp­to-mon­naies.

 Moon Zebra distributeur de crypto-monnaiesMis en place dans la ville de Slie­ma, ce dis­tri­bu­teur per­met­tra aux pas­sants d’a­che­ter et de vendre deux cryp­to-mon­naies, avec ou contre des euros : du Bit­coin (BTC) et du Lite­coin (LTC). Il est situé devant les nou­veaux bureaux de Moon Zebra.

Fon­dée par 4 jeunes entre­pr­neeurs, la star­tup ambi­tionne de sim­pli­fier et pro­mou­voir l’u­sage des cryp­to-mon­naies. Mar­kus Beh­mann, l’un de ses fon­da­teurs, a expli­qué que les novices ren­con­traient tou­jours des dif­fi­cul­tés pour ache­ter des actifs numé­riques en ligne :

« Lorsque nous nous sommes inté­res­sés à la tech­no­lo­gie blo­ck­chain, nous avons rapi­de­ment consta­té que de nom­breuses per­sonnes trou­vaient qu’il était bien trop dif­fi­cile d’a­che­ter des cryp­to-mon­naies comme le Bit­coin. Par consé­quent, nous nous sommes inté­res­sés aux solu­tions simples qui per­met­traient d’a­che­ter et de vendre des actifs numé­riques, qui seraient plus acces­sibles pour l’u­ti­li­sa­teur moyen. Grâce à nos ATMs Moon Zebra, nos clients peuvent ache­ter ou vendre du Bit­coin, ain­si que d’autres coins, de manière rapide et simple ».

Ce nou­veau dis­tri­bu­teur a été conçu par Gene­ral Bytes. Selon les don­nées four­nies par l’an­nuaire Coi­nATM­Ra­dar, Moon Zebra fac­tu­re­ra en moyenne 8,3% de frais pour les achats, et 6,2% pour les ventes. Les ATMs déve­lop­pés par Gene­ral Bytes prennent en charge plu­sieurs cryp­to-por­te­feuilles popu­laires, ain­si que les pla­te­forme d’é­change sui­vantes : Bits­tamp, Coin­base, Bit­fi­nex, The­Rock­Tra­ding, Coin­tra­der, Qua­dri­gacx, Kra­ken and Digi­talx.

Selon Jonas Abra­ham­sson, le direc­teur tech­nique de Moon Zebra, ce dis­tri­bu­teur a été pen­sé pour être uti­li­sé par des novices. La machine accepte les tran­sac­tions à par­tir de 50 euros.

« Les cryp­to-mon­naies repré­sentent une alter­na­tive aux banques cen­trales. Au cours des der­nières années, les cycles éco­no­miques ont ame­né plu­sieurs réces­sions, et ceci pour­rait conduire à un crash du sys­tème des mon­naies fidu­ciaires », a lan­cé Leon Sieg­mund, le cofon­da­teur de la star­tup.

Distributeur Bitcoins Malte

Tou­jours selon Coi­nATM­Ra­dar, il s’a­git du troi­sième dis­tri­bu­teur de cryp­to-mon­naies ins­tal­lé dans l’É­tat insu­laire – les deux autres ne per­mettent tou­te­fois pas de vendre des actifs numé­riques.

« Le premier pays à offrir une sécurité juridique à la crypto-sphère »

Malte, qui s’est récem­ment auto-pro­cla­mée « l’île cryp­to », tente d’at­ti­rer à elle de grands acteurs de l’é­co­sys­tème. Il y a quelques jours, le par­le­ment du pays a adop­té trois pro­jets de loi dans ce sens.

Selon Sil­vio Schem­bri, le ministre de second rang des Ser­vices Finan­ciers, Malte serait ain­si deve­nue « la pre­mière juri­dic­tion au monde à offrir une sécu­ri­té juri­dique au sec­teur des actifs numé­riques ».


L’île était pré­cé­dem­ment par­ve­nue à séduire de grands noms de l’é­co­sys­tème tels que Binance et OKEx.

Réfé­rences : Cryp­to­vest, Moon Zebra




[wpcrypto_list]