Crypto-monnaies

Dogecoin : les soutiens du DOGE appellent McDonald’s à prendre en charge le « meme coin »

Enseigne Mcdonald's

Le compte Twit­ter offi­ciel du géant du fast food McDo­nald’s a récem­ment reçu une flo­pée de mes­sages pour l’in­ci­ter à prendre en charge les paie­ments en Dogecoin.

Cet engoue­ment est inter­ve­nu après que la chaîne de res­tau­ra­tion rapide a répon­du à Billy Mar­kus, le fon­da­teur du « meme coin », avec l’i­mage d’un « Doge » en train de savou­rer des frites.

En novembre, McDo­nald’s s’é­tait tour­née vers l’é­co­sys­tème des tokens non fon­gibles en lan­çant sa pre­mière col­lec­tion de NFTs. Celle-ci célé­brait le 40ᵉ anni­ver­saire de son sand­wich McRib.

En juillet 2018, la chaîne de fast food avait lan­cé le Mac­Coin. Si de nom­breux clients pen­saient que cela signi­fiait qu’elle comp­tait entrer dans la cryp­to-sphère, il ne s’a­gis­sait que d’un cou­pon pour un sand­wich gra­tuit, sans lien avec la tech­no­lo­gie blockchain.

Au Sal­va­dor, pays dans lequel le Bit­coin fait office de mon­naie offi­cielle depuis sep­tembre 2021, les res­tau­rants McDo­nald’s acceptent déjà les paie­ments en BTC, confor­mé­ment aux lois locales.

McDo­nald’s et d’autres entre­prises amé­ri­caines subi­raient actuel­le­ment des pres­sions pour accep­ter les paie­ments dans la mon­naie numé­rique de la banque cen­trale chi­noise d’i­ci aux jeux Olym­piques de Pékin.

Tes­la (pour ses pro­duits déri­vés), Space X (pour le lan­ce­ment de sa mis­sion lunaire), les Dal­las Mave­ricks et Newegg font par­tie des grandes entre­prises qui acceptent les paie­ments en Dogecoin.

AMC, la plus grande chaîne de salles de ciné­ma au monde, devrait bien­tôt per­mettre à ses clients de payer leur place de ciné­ma en DOGE.

Rate this post