Ethereum Minage

Bitmain lance les précommandes des premiers mineurs ASIC Ethereum

Pièce Ethereum

Les pre­miers mineurs ASIC Ethe­reum seront livrés dès juillet pro­chain – une ini­tia­tive qui pour­rait pous­ser les déve­lop­peurs d’E­the­reum à mettre en place un « hard fork ».

L’Antminer E3, le premier mineur ASIC Ethereum

Le fabri­cant chi­nois de puces ASIC Bit­main a annon­cé ce mar­di qu’il lan­çait les pré­com­mandes de son Ant­mi­ner E3 – le pre­mier mineur ASIC (Appli­ca­tion Spe­ci­fic Inte­gra­ted Cir­cuit, autre­ment dit un cir­cuit inté­gré spé­cia­li­sé) com­pa­tible avec l’al­go­rithme « Proof-of-Work » (preuve de tra­vail) Ethash.

Selon le site de Bit­main, les pre­miers Ant­mi­ners E3 devraient ain­si être livrés en juillet pro­chain, à un prix uni­taire de 800 dol­lars. La socié­té a déci­dé de limi­ter les com­mandes à « une uni­té par uti­li­sa­teur », et de ne pas pro­po­ser de livrai­sons vers la Chine.

Lors de la rédac­tion de cet article, l’offre de Bit­main sem­blait avoir atti­ré de nom­breux ache­teurs : le site du construc­teur indi­quait que le pre­mier lot de mineurs avait déjà été écou­lé.

Avec un hash­rate de 180 Mh/s, AsicMinerValue.com estime que ce modèle per­met­trait, s’il était dis­po­nible aujourd’­hui, de géné­rer 3,47 dol­lars d’E­thers par jour :

L'algorithme Antminer E3

L’ar­ri­vée de ces puces com­pa­tibles avec l’al­go­rithme Ethash – des puces bien plus per­for­mantes que ne le sont les cartes gra­phiques géné­ra­listes sur les­quelles s’ap­puient actuel­le­ment les mineurs – sem­blait nour­rir les craintes de ces der­niers :

Car on peut pen­ser que l’ar­ri­vée d’un mineur ASIC Ethe­reum pour­rait per­mettre à quelques acteurs d’offrir au réseau une grande par­tie de son pou­voir de hachage, en créant une bar­rière à l’entrée pour les mineurs “ama­teurs”. Rap­pe­lons qu’il s’a­git par ailleurs d’un mar­ché sur lequel Bit­main exerce une forte domi­na­tion : la socié­té serait déjà à l’origine de 70 à 80% de la pro­duc­tion de puces dédiées au Bit­coin.

Et même si ces mineurs ne sont pas encore com­mer­cia­li­sés, cer­tains obser­va­teurs pensent que la socié­té chi­noise a pu les uti­li­ser, ces der­niers mois, pour son propre compte. Cette ini­tia­tive pour­rait expli­quer, en par­tie, la forte hausse du taux de hachage en vigueur sur le réseau Ethe­reum :

L'évolution du taux de hachage sur le réseau Ethereum

Au moins trois autres sociétés prévoiraient également lancer un mineur ASIC Ethereum

Mais cette annonce n’a rien d’une sur­prise. Les pre­mières rumeurs por­tant sur l’ar­ri­vée de ce nou­veau péri­phé­rique de minage avaient émer­gé en février, après les révé­la­tions du site chi­nois Technews.cn.

Et la semaine der­nière, CNBC avait rap­por­té les pro­pos de Chris­to­pher Rol­land, ana­lyste finan­cier pour Sus­que­han­na. Il avait indi­qué que l’ar­ri­vée d’un ASIC Ethe­reum pour­rait mettre des bâtons dans les roues des fabri­cants de cartes gra­phiques AMD et Nvi­dia, dont les pro­duits ont for­te­ment béné­fi­cié de la popu­la­ri­sa­tion du minage de cryp­to-mon­naies :

La semaine der­nière, au cours de nos voyages en Asie, nous avons pu consta­ter que Bit­main avait déjà conçu une puce ASIC des­ti­née au minage d’Ethereum, et qu’il se pré­pa­re­rait pour une livrai­son dès le deuxième tri­mestre 2018″, avait écrit Chris­to­pher Rol­land dans une note trans­mise le 26 mars à ses clients.

Et d’autres socié­tés pour­raient pro­chai­ne­ment emboî­ter le pas à Bit­main :

« Nous avons eu vent d’au moins trois autres socié­tés tra­vaillant sur des ASICs Ethe­reum, à des étapes diverses de leur déve­lop­pe­ment », avait ajou­té l’a­na­lyste.

Notons que l’ar­ri­vée de ce péri­phé­rique peut paraître éton­nante, dans la mesure où les déve­lop­peurs d’E­the­reum ont pré­vu de pas­ser pro­chai­ne­ment à un sys­tème de vali­da­tion “Proof-of-Stake” (preuve d’enjeu) – un sys­tème qui ne s’appuiera plus sur des mineurs.

Un « hard fork » pour contre les mineurs ASIC sur Ethereum ?

La sor­tie de l’Ant­mi­ner E3 pour­rait pous­ser les déve­lop­peurs d’E­the­reum à mettre pro­chai­ne­ment en place un « hard fork » des­ti­né à rendre le réseau « ASIC-resis­tant » – à l’i­mage de ce que fera Mone­ro le 6 avril pro­chain, à tra­vers sa mise à jour Lithium Luna.

Et les membres de la com­mu­nau­té Ethe­reum semblent être en faveur d’une telle mise à jour. Un Ethe­reum Impro­ve­ment Pro­po­sal (EIP) lan­cé il y a quelques jours par le déve­lop­peur Piper Mer­riam deman­dait aux inter­nautes leur avis concer­nant un fork qui per­met­trait « de rendre plus com­plexe le minage par ASIC, et de démon­trer une volon­té de mettre en place un hard fork après tout nou­veau déve­lop­pe­ment d’un mineur ASIC Ethe­reum ».

Lors de la rédac­tion de cet article, cette pro­po­si­tion était sou­te­nue 96% des votants, avec 1081 voix pour et seule­ment 45 voix contre.

Réfé­rences : CCN, Asic­Mi­ner­Va­lue, GitHub

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
Pavlov's dog Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Pavlov's dog
Invité

Plus per­sonne ne parle du pas­sage en proof of stake d’e­the­reum, c’est mar­rant…




[wpcrypto_list]