Warning: Declaration of TCB_Menu_Walker::walk($elements, $max_depth) should be compatible with Walker::walk($elements, $max_depth, ...$args) in /home/akinator/crypto-france.com/wp-content/plugins/thrive-visual-editor/inc/classes/class-tcb-menu-walker.php on line 0
Pour le PDG de Twitter, le Bitcoin pourrait détrôner le dollar d'ici 10 ans - Crypto-France
Bitcoin Prix & Opinions

Pour le PDG de Twitter, le Bitcoin pourrait détrôner le dollar d’ici 10 ans

Jack Dorsey Twitter

Jack Dor­sey, PDG de Twit­ter et de Square, s’est expri­mé hier au sujet du Bit­coin. Il estime que l’ac­tif numé­rique devrait s’im­po­ser d’i­ci quelques années comme une mon­naie incon­tour­nable, notam­ment grâce à l’ar­ri­vée de solu­tions de « sca­ling ».

Pour le PDG de Twitter, le Bitcoin pourrait détrôner le dollar d’ici 10 ans

Bitcoin dollarDans un entre­tien accor­dé au quo­ti­dien bri­tan­nique The Times, Jack Dor­sey, qui a inves­ti à titre per­son­nel dans le BTC, estime que l’ac­tif numé­rique devrait, d’i­ci une dizaine d’an­nées, prendre la place du dol­lar en tant que prin­ci­pale mon­naie au monde :

« A terme, le monde entier aura une mon­naie unique. L’In­ter­net aura une mon­naie unique. Et je pense qu’il devrait s’a­gir du Bit­coin ».

Ces décla­ra­tions inter­viennent alors que de nom­breux régu­la­teurs ont jugé que les cryp­to-mon­naies n’é­taient « pas si signi­fi­ca­tives ». Ain­si, lors du som­met du G20 qui s’est récem­ment tenu en Argen­tine, plu­sieurs par­ti­ci­pants ont décla­ré qu’ils n’es­ti­maient pas encore néces­saire de mettre en place, à l’é­chelle mon­diale, un cadre régle­men­taire autour de ces actifs.

Mal­gré tout, les pays concer­nés devront sou­mettent leurs recom­man­da­tions de régle­men­ta­tion d’i­ci au mois de juillet.

Notons que, même cer­tains oppo­sants de longue date – comme Mark Car­ney, le gou­ver­neur de la Banque d’An­gle­terre – semblent avoir revu leur posi­tion. Le diri­geant, qui a décla­ré à plu­sieurs reprises que les mon­naies numé­riques étaient sus­cep­tibles de faci­li­ter la conduite d’ac­ti­vi­tés illi­cites, a publié une lettre à la veille de ce som­met, dans laquelle il explique que les cryp­to-mon­naies ne posent pas de risques sérieux pour la finance mon­diale, du fait d’un poids encore limi­té.

Jack Dorsey mise sur le Lightning Network

Lightning Network BitcoinLe PDG de Twit­ter juge qu’il fau­dra tou­te­fois du temps avant que le Bit­coin ne puisse deve­nir une mon­naie incon­tour­nable.

Il a notam­ment évo­qué les pro­blé­ma­tiques de « sca­ling » aux­quelles la mon­naie numé­rique doit actuel­le­ment faire face, qui rendent les tran­sac­tions « lentes et coû­teuses ». Il estime tou­te­fois que l’ar­ri­vée de cer­taines inno­va­tions per­met­tront d’y remé­dier :

« Alors que de plus en plus de per­sonnes l’u­ti­lisent, ces pro­blèmes s’é­va­nouissent. Des tech­no­lo­gies plus récentes, déployées en dehors de la blo­ck­chain, faci­litent sa prise en main ».

Des décla­ra­tions loin d’être sur­pre­nantes quand on sait que M. Dor­sey a par­ti­ci­pé au der­nier tour de table de Light­ning Labs, qui a ain­si pu lever 2,5 mil­lions de dol­lars pour finan­cer son déve­lop­pe­ment. La star­tup a récem­ment lan­cé une ver­sion beta du Light­ning Net­work – un réseau conçu en marge de la blo­ck­chain du Bit­coin, qui per­met de rendre les tran­sac­tions plus rapides et moins coû­teuses.

Et il juge que c’est aux pres­ta­taires de ser­vices de paie­ment – au pre­mier rang des­quels sa propre socié­té, Square – de faci­li­ter l’u­ti­li­sa­tion du Bit­coin et d’en­cou­ra­ger des entre­prises à le prendre en charge.

En novembre der­nier, on appre­nait que la socié­té met­tait en place une phase de test pour per­mettre à cer­tains uti­li­sa­teurs d’a­che­ter et de vendre des Bit­coins à tra­vers son appli­ca­tion de paie­ment, Cash App. Square pro­pose désor­mais ce ser­vice aux habi­tants de l’É­tat du Wyo­ming, et elle devrait bien­tôt l’é­tendre à New York.

Le pres­ta­taire avait d’ailleurs publié au début de l’an­née un livre numé­rique illus­tré – inti­tu­lé « My First Bit­coin » – pré­sen­tant l’his­toire de la créa­tion de l’ac­tif numé­rique, son mode de fonc­tion­ne­ment et ses atouts :

My first Bitcoin Square

« Le prochain grand déclic »

Pari prix BitcoinSelon M. Dor­sey, la plu­part des déten­teurs de Bit­coins ne pré­voi­raient pas, du moins à court terme, de conver­tir ou de dépen­ser leurs actifs. Ils se pla­ce­raient plu­tôt dans une optique de long terme, en pariant sur une forte hausse de sa valeur au cours des pro­chaines années.

Cette situa­tion, com­bi­née à la vola­ti­li­té du BTC, aux frais de tran­sac­tion éle­vés qui pré­valent sur son réseau ain­si qu’à un taux d’a­dop­tion rela­ti­ve­ment faible chez les com­mer­çants, aurait frei­né sa démo­cra­ti­sa­tion.

Mais M. Dor­sey reste confiant. Il est per­sua­dé que le Bit­coin sera un jour uti­li­sé de manière quo­ti­dienne par une part impor­tante de la popu­la­tion mon­diale :

« Nous pen­sons qu’il trace, sur le long terme, un che­min vers un meilleur accès finan­cier pour tous », a‑t-il confié.

Pré­cé­dem­ment, M. Dor­sey avait décla­ré que le Bit­coin consti­tuait le « pro­chain grand déclic » pour la finance mon­diale.

Il y a quelques jours, un article publié par le site Sky News indi­quait que Twit­ter pour­rait, dès le mois d’a­vril pro­chain, prendre une ini­tia­tive simi­laire à celles de Face­book et de Google, en inter­di­sant les publi­ci­tés liées à des Ini­tial coin Offe­rings (ICOs), à des wal­lets de cryp­to-mon­naies ain­si qu’à des pla­te­formes d’échange. Cer­taines entre­prises de l’é­co­sys­tème, jugées légi­times par le réseau social, devraient tou­te­fois pou­voir conti­nuer à y assu­rer leur pro­mo­tion.

Réfé­rences : Bit­coin­Ma­ga­zine, Coin­Desk, The Times

Cet article ne consti­tue pas une recom­man­da­tion d’investissement. Nous vous sug­gé­rons de mener vos propres recherches avant de déci­der de vous pro­cu­rer des cryp­to-mon­naies – des actifs extrê­me­ment ris­qués. Ne dépen­sez pas plus que ce que vous pou­vez vous per­mettre de perdre. Nous ne sau­rons être tenus res­pon­sables de toute perte en capi­tal, en lien avec la lec­ture de cet article.




[wpcrypto_list]