Bitcoin Prix & Opinions

Peter Brandt : rien ne permet de prouver que des « whales » manipuleraient le prix du Bitcoin

Bitcoin marchés

Peter Brandt, un spé­cia­liste de l’analyste tech­nique, estime qu’il n’existe aucune preuve per­met­tant de s’assurer que des « whales » mani­pu­le­raient le prix du Bit­coin ou les cryp­to-mar­chés.

Les marchés à terme blanchis ?

Alors que plu­sieurs articles ont récem­ment à nou­veau attri­bué la baisse du Bit­coin au lan­ce­ment de contrats à terme en décembre 2017, voi­ci ce qu’a décla­ré cette semaine le tra­der Peter Brandt :

Cryp­tos. Rien ne per­met de prou­ver que les whales ont “shor­té” les cryp­to-mar­chés. La baisse inter­ve­nue en mai semble pro­ve­nir de la liqui­da­tion de posi­tions longues par de petits tra­ders ».

Marchés financiers

Depuis décembre 2017 – le mois où sont appa­rus les pre­miers mar­chés à terme sur le Bit­coin au sein des bourses amé­ri­caines CME et CBOE – le prix du BTC a chu­té d’un plus haut à près de 20 000 dol­lars jusqu’à moins de 7 600 dol­lars, enre­gis­trant une baisse de 62%.

Cette dégrin­go­lade a pous­sé de nom­breux ana­lystes à dési­gner comme cou­pables ces contrats à terme – des contrats qui peuvent notam­ment per­mettre à de gros inves­tis­seurs de spé­cu­ler à la baisse sur le prix du BTC.

À lire éga­le­ment :

M. Brandt a ajou­té qu’il ne pen­sait pas que le Bit­coin soit sus­cep­tible d’enregistrer une chute pro­lon­gée, dans la mesure où il existe un nombre iden­tique de contrats « longs » et « courts » sur ces mar­chés à terme. « On retrouve tou­jours le même nombre de contrats longs et cours. Tou­jours. Et ce quelque soit le mar­ché», a-t-il expli­qué.

Le compte @TheCryptoFam prédit « un arrêt imminent » de la baisse

D’autant que l’impact poten­tiel des mar­chés à terme semble s’essouffler : les trois baisses majeures enre­gis­trées en 2018 ont mon­tré une inten­si­té décrois­sante, et ont été liées à des volumes d’échange plus faibles.

Baisse des volumes d'échange Bitcoin

Un point de vue par­ta­gé par la com­mu­nau­té @TheCryptoFam, pour qui la pres­sion à la baisse qui s’exerce sur le Bit­coin « semble man­quer de car­bu­rant ». Ses membres estiment ain­si que tous les signes qu’ils ont mis en avant « indiquent un arrêt immi­nent de cette ten­dance ».

Non seule­ment le volume de vente est plus faible, mais les chutes ont été éga­le­ment moins intenses. Chaque com­po­sante de ces baisses est moins pro­non­cée que la pré­cé­dente.

Qu’est ce que cela signi­fie ? À notre avis, la ten­dance bais­sière semble man­quer de car­bu­rant. Les bears/whales/faiseurs de mar­ché dis­po­saient de réserves impor­tantes de BTC, qu’ils ont pu faire flam­ber jusqu’au 17 décembre. Mais alors qu’ils vendent leurs BTCs et qu’ils font chu­ter le prix, leur part de l’offre totale de coins dimi­nue.

Réfé­rence : CCN

Cet article ne consti­tue pas une recom­man­da­tion d’investissement. Nous vous sug­gé­rons de mener vos propres recherches avant de déci­der de vous pro­cu­rer des cryp­to-mon­naies – des actifs extrê­me­ment ris­qués. Ne dépen­sez pas plus que ce que vous pou­vez vous per­mettre de perdre. Nous ne sau­rons être tenus res­pon­sables de toute perte en capi­tal, en lien avec la lec­ture de cet article.

Peter Brandt : rien ne per­met de prou­ver que des « whales » mani­pu­le­raient le prix du Bit­coin
Mer­ci !

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar
  Subscribe  
Me notifier des

Notice: Constant WP_USE_THEMES already defined in /home/akinator/crypto-france.com/index.php on line 14