Bitcoin Produits dérivés financiers

Le premier contrat à terme sur le Bitcoin a été liquidé – les investisseurs baissiers ont raflé la mise

Marchés financiers

Bais­siers 1. Haus­siers 0.

C’est le score lié à la liqui­da­tion des pre­miers contrats à terme sur le Bit­coin du Chi­ca­go Board Options Exchange (CBOE). Ceux-ci sont arri­vés hier à échéance, à un prix de 10 900 dol­lars, après une cor­rec­tion sévère du mar­ché « au comp­tant ».

Les premiers contrats à terme sur le Bitcoin sont liquidés à 10 900 dollars

Logo Cboe Global MarketsLe CBOE avait intro­duit ces pro­duits d’in­ves­tis­se­ment le 10 décembre der­nier, deve­nant ain­si le pre­mier mar­ché régu­lé à pro­po­ser des contrats à terme ados­sés au Bit­coin. Le Chi­ca­go Mer­can­tile Exchange (CME) lui avait emboî­té le pas la semaine sui­vante.

Comme le rap­porte Reu­ters, les posi­tions prises sur les contrats du CBOE « se sont pen­chées du côté bais­sier » en jan­vier – un pari qui s’est avé­ré fruc­tueux du fait de la chute du prix du Bit­coin.

Alors que les évo­lu­tions du prix « au comp­tant » ont connu de fortes tur­bu­lences, Ed Tilly, le CEO du CBOE, a décla­ré ceci : « Le mar­ché a connu une fer­me­ture har­mo­nieuse, et le pro­ces­sus de liqui­da­tion a fonc­tion­né comme pré­vu ».

« Il s’a­git d’une étape encou­ra­geante, et nous sommes impa­tients de pou­voir tra­vailler avec nos clients afin de par­ti­ci­per à la crois­sance de ce mar­ché nais­sant », a‑t-il ajou­té.

Les volumes augmentent… mais restent relativement faibles

Contrats à terme sur le Bitcoin CBOEDe nom­breux tra­ders en ont pro­fi­té pour bas­cu­ler vers d’autres contrats, qui seront liqui­dés à une date ulté­rieure. Du coup, le volume de tran­sac­tion a pu atteindre un nou­veau record his­to­rique, avec 15 4242 contrats échan­gés en une seule jour­née – soit l’é­qui­valent de 168 mil­lions de dol­lars.

Ces volumes res­tent tou­te­fois modestes si on les com­pare au mar­ché au comp­tant du Bit­coin – plus de 17 mil­liards de dol­lars y ont chan­gé de main dans les der­nières 24 heures.

Si les volumes asso­ciés au mar­ché à terme conti­nuent d’aug­men­ter, c’est sans doute lié à l’ar­ri­vée de cer­taines socié­tés de cour­tage de renom. Après Gold­man Sachs, Mor­gan Stan­ley a indi­qué qu’elle per­met­tra à ses clients d’é­chan­ger de tels contrats.

« Si quel­qu’un sou­haite tra­der ces contrats à terme, et obte­nir une liqui­da­tion en espèces, nous le ferons », a décla­ré aujourd’­hui Jona­than Pru­zan, direc­teur des inves­tis­se­ments chez Mor­gan Stan­ley.

On peut éga­le­ment pen­ser, comme l’in­di­quait hier cet inves­tis­seur sur Twit­ter, que cer­taines socié­tés d’in­ves­tis­se­ment se seraient appuyées sur ces contrats pour pro­vo­quer la baisse du mar­ché (au comp­tant) du Bit­coin – et en tirer pro­fit.

Réfé­rences : CCN, Reu­ters




[wpcrypto_list]