Ethereum

Record historique Ethereum : le prix de l’Ether vient d’atteindre à nouveau les 400 dollars

Ethereum record historique à 400 dollars

Le prix de l’E­ther, qui accu­sait une baisse depuis son der­nier record his­to­rique à 400 dol­lars en juin der­nier, pour­rait atteindre de nou­veaux sommets.

La hausse du prix du Bit­coin au-delà des 8000 dol­lars semble avoir béné­fi­cié à une grande par­tie des « alt­coins », avec des ten­dances haus­sières obser­vées notam­ment sur DASH et Mone­ro.

Et cela pour­rait être désor­mais au au tour de l’E­ther de briller, alors que celui-ci vient presque d’é­ga­ler son pré­cé­dent record his­to­rique de 400 dol­lars, après une ten­dance bais­sière enta­mée depuis la mi-juin.

Ethereum marchés 400 dollars

L’E­ther, qui est déjà la deuxième plus grande cryp­to-mon­naie du mar­ché en termes de capi­ta­li­sa­tion, se trouve juste der­rière le Bit­coin en termes de notoriété.

Si c’est ce der­nier qui semble sus­ci­ter le plus l’at­ten­tion de la part des médias et des obser­va­teurs, en par­tie du fait de sa hausse de plus de 700% depuis le début de l’an­née, il convient de rap­pe­ler que le prix de l’E­ther avait démar­ré 2017 à moins de 8 dol­lars, et a depuis enre­gis­tré une hausse d’en­vi­ron 5000%.

Désor­mais, l’E­ther semble prêt à véri­ta­ble­ment fran­chir la barre des 400 dol­lars – et il ya des chances pour que cette hausse se pour­suive, comme ce fut le cas pour DASH, qui a pra­ti­que­ment atteint les 600 dol­lars cette semaine, avant un retra­ce­ment aux alen­tours de 550 dollars.

Graphie cours Ethereum au 23 novembre 2017

Il convient d’o­pé­rer une dis­tinc­tion entre le prix de l’E­ther en dol­lars (ou en euros), et son prix en Bit­coins. En effet, si la valeur de l’E­ther, en dol­lars, est désor­mais égale au pré­cé­dent record atteint en juin 2017, sa valeur en termes de Bit­coin a depuis for­te­ment bais­sé, pas­sant de 0,15 BTC à moins de 0,05 BTC.

Une hausse nourrie par une utilisation plus intense du réseau, mais également par la perspective de futures mises à jour

Cette hausse de l’E­ther peut s’ex­pli­quer, en par­tie, par l’in­ten­si­fi­ca­tion du nombre de tran­sac­tions jour­na­lières effec­tuées sur le réseau. Ces tran­sac­tions ont ain­si récem­ment dépas­sé la barre des 500 000 par jour :

Transactions journalières sur le réseau ethereum

Alors qu’E­the­reum doit désor­mais faire face à des concur­rents tels que NEO ou Lisk, qui offrent éga­le­ment la pos­si­bi­li­té aux déve­lop­peurs de conce­voir des appli­ca­tions décen­tra­li­sées, il s’a­git tou­jours de la pla­te­forme de réfé­rence pour les star­tups qui sou­haitent conduire des ICOs (levées de fonds en cryp­to-mon­naie). Ceci semble avoir un impact sur sa popu­la­ri­té, mais éga­le­ment sur son prix.

Par ailleurs, il faut savoir que les déve­lop­peurs Ethe­reum tra­vaillent actuel­le­ment sur le pas­sage à un pro­to­cole « proof-of-stake » (preuve d’en­jeu), qui per­met­trait de réduire les coûts induits par le réseau, tout en ren­dant son acti­vi­té plus res­pec­tueuse de l’environnement.

Vitalik Buterin EthereumVita­lik Bute­rin, le co-fon­da­teur d’E­the­reum, s’in­té­resse éga­le­ment de près à la pro­blé­ma­tique du « sca­ling » (la capa­ci­té du réseau à faire face à une hausse de l’ac­ti­vi­té en son sein).

Il a ain­si évo­qué, lors de la confé­rence Devcon3, la mise en place pro­chaine du « shar­ding » – une méthode consis­tant à « scin­der » Ethe­reum, et qui per­met­trait à ses acteurs de n’a­voir besoin d’u­ti­li­ser qu’une por­tion du réseau.

Cet article ne consti­tue pas une recom­man­da­tion d’investissement. Nous vous sug­gé­rons de mener vos propres recherches avant de déci­der d’investir de l’argent dans l’E­ther. Nous ne sau­rons être tenus res­pon­sables de toute perte en capi­tal, en lien avec la lec­ture de cet article.

Réfé­rences : Cryp­to­vest, Ethers­can, Coin­mar­ket­cap