Bitcoin Démocratisation

Tesla pourrait prochainement accepter à nouveau le Bitcoin

Elon Musk Tesla

Alors que Tes­la vient de dépas­ser les 1 000 mil­liards de dol­lars de valo­ri­sa­tion bour­sière, l’en­tre­prise a lais­sé entendre qu’elle pour­rait à nou­veau prendre en charge les paie­ments en cryptomonnaie.

Dans sa der­nière décla­ra­tion tri­mes­trielle, effec­tuée auprès du gen­darme des mar­chés finan­ciers amé­ri­cains (la SEC), l’en­tre­prise indique qu’elle « pour­rait, à l’a­ve­nir, recom­men­cer à effec­tuer des tran­sac­tions en cryp­to­mon­naies ». Le géant de l’au­to­mo­bile laisse ain­si entendre qu’il pour­rait de nou­veau accep­ter les paie­ments en actifs numériques.

Tou­jours dans ce docu­ment, la socié­té fait part de son enthou­siasme vis-à-vis des cryp­to-actifs, qu’elle voit à la fois comme une réserve de valeur et un moyen de paiement :

« Nous croyons au poten­tiel à long terme des actifs numé­riques, aus­si bien en tant qu’in­ves­tis­se­ment qu’en tant qu’al­ter­na­tive liquide aux espèces ».

Tes­la avait com­men­cé à accep­ter les paie­ments en Bit­coin pour ses véhi­cules élec­triques au début de l’an­née 2021. Cette ini­tia­tive s’ins­cri­vait dans une volon­té plus large de se tour­ner vers les actifs numé­riques : au cours du pre­mier tri­mestre, l’en­tre­prise avait déci­dé de pla­cer 1,5 mil­liard de dol­lars de ses liqui­di­tés de tré­so­re­rie dans le BTC.

En mai, Elon Musk avait tou­te­fois renon­cé à prendre en charge les paie­ments en mon­naie numé­rique. Il avait jus­ti­fié cette déci­sion en évo­quant l’im­pact envi­ron­ne­men­tal du réseau Bitcoin :

« Tes­la ne ven­dra aucun Bit­coin, et nous ne pré­voyons pas de l’u­ti­li­ser pour nos tran­sac­tions tant que le minage n’au­ra pas tran­si­tion­né vers des sources d’éner­gie renouvelable ».

En juin, Elon Musk avait confié que Tes­la pour­rait reve­nir sur sa déci­sion dès qu’au moins la moi­tié du taux de hachage du réseau Bit­coin serait ali­men­té par de l’éner­gie renouvelable :

Elon Musk ne détient que du BTC, de l’ETH et du DOGE

Cette der­nière nou­velle inter­vient alors que la valo­ri­sa­tion de Tes­la a dépas­sé cette semaine les 1 000 mil­liards de dol­lars, après l’an­nonce d’un par­te­na­riat avec la socié­té de loca­tion de voi­tures Hertz. Lors de la rédac­tion de cet article, le TSLA s’é­chan­geait à 1 024,86 dol­lars, en hausse de près de 30% sur un mois.

Cette semaine, Elon Musk a confié qu’il ne déte­nait aucun token Shi­ba Inu, pro­vo­quant pen­dant quelques dizaines de minutes la chute de l’ac­tif. Il a ensuite pré­ci­sé qu’il pos­sé­dait uni­que­ment du Bit­coin, de l’E­ther et du Dogecoin :

« Comme je l’ai déjà dit, ne ris­quez pas tout sur les cryp­to­mon­naies ! », a‑t-il prévenu.

« La véri­table valeur est liée au fait de déve­lop­per des pro­duits et d’of­frir des ser­vices aux indi­vi­dus, pas à l’argent, sous quelque forme que ce soit ».