Bitcoin Prix & Opinions

L’analyste financier Ronnie Moas revoit ses ambitions à la hausse pour le Bitcoin

Ronnie Moas Bitcoin

L’ex­plo­sion du cours du Bit­coin en 2017 a clai­re­ment enthou­sias­mé ses par­ti­sans. Ron­nie Moas, l’a­na­lyste finan­cier qui dirige la socié­té de conseils en inves­tis­se­ment Stand­point Research, est connu pour ses prises de posi­tion haus­sières vis-à-vis de la cryp­to-mon­naie. L’homme a décla­ré avoir récem­ment revu ses ambi­tions à la hausse, et pré­voit un cours à 11 000 dol­lars en 2018.

Un cours de 7500 dollars d’ici à la fin de l’année ? Nous y sommes déjà presque

Ron­nie Moas avait sur­pris bon nombre d’ob­ser­va­teurs en affir­mant en juillet der­nier que le Bit­coin pour­rait atteindre les 5000 dol­lars « d’i­ci quelques mois ».

Le prix était alors infé­rieur à 3000 dol­lars. Il va don­ner rai­son à l’a­na­lyste, en dépas­sant le seuil des 5000 dol­lars en Sep­tembre – avant de diminuer.

En Août, la crois­sance rapide du prix du Bit­coin a conduit Ron­nie Moas a revoir sa pré­dic­tion, cette fois à 7 500 dol­lars d’i­ci à la fin de l’an­née 2017. La pour­suite de la hausse du cours du BTC a confir­mé cette ten­dance, le Bit­coin ayant dépas­sé hier la barre des 7 400 dol­lars.

Ron­nie Moas vient de revoir, à nou­veau, sa pré­dic­tion à la hausse : l’homme estime que le Bit­coin devrait atteindre les 11 000 dol­lars en 2018.

Dans un e‑mail envoyé à ses clients, il a expli­qué ceci :

« Chaque jour, la presse se fait l’e­cho des cryp­to-mon­naies. De plus en plus de pays les adoptent, et les rares obs­tacles qui se pro­filent sur leur che­min chutent comme des domi­nos. »

Un nouvel « or digital »

Ron­nie Moas se dit extrê­me­ment confiant au sujet du poten­tiel du Bit­coin à long terme. Il estime que la mon­naie pour­ra un jour riva­li­ser avec l’or. Il a ain­si pré­dit que le cours du BTC attein­drait les 20 000 dol­lars d’i­ci à 3 ans, et les 50 000 dol­lars d’i­ci à 10 ans.

Alors qu’Apple est la pre­mière socié­té au monde en termes de capi­ta­li­sa­tion bour­sière (plus de 850 mil­liards de dol­lars), l’a­na­lyste est convain­cu que le Bit­coin peut la dépas­ser d’i­ci 5 ans.

Une popularité croissante et l’arrivée de nouveaux investisseurs va nourrir cette hausse

Ron­nie Moas pré­cise que la hausse du prix de Bit­coin devrait être sou­te­nue par une popu­la­ri­té crois­sante pour la cryp­to-mon­naie, ain­si qu’une part accrue d’in­ves­tis­seurs dans la popu­la­tion mon­diale.

Pour le moment, cer­taines esti­ma­tions indiquent que seule­ment moins de 0,5 % de la popu­la­tion aura déjà ache­té du Bit­coin. L’a­na­lyste finan­cier est per­sua­dé que ce chiffre pour­rait bien­tôt atteindre les 5 %.

Dans la mesure où l’offre totale de Bit­coin est fixe (le nombre total est limi­té à 21 mil­lions), le dés­équi­libre entre l’offre et la demande indui­ra une hausse de son prix, selon Ron­nie Moas.

Une telle vision tranche avec celle expri­mée par cer­taines figures de la finance, comme War­ren Buf­fett ou le Direc­teur Géné­rale du Cré­dit Suisse, qui estiment que le Bit­coin forme actuel­le­ment une bulle spé­cu­la­tive. On peut tou­te­fois noter que cer­tains éta­blis­se­ments finan­ciers sont en train de revoir leur posi­tion à ce sujet, notam­ment du fait d’une demande crois­sante de la part de leurs clients pour inves­tir dans des actifs digitaux.

Rate this post