Bitcoin Démocratisation

Le géant du lingot APMEX s’associe à Bitpay pour permettre aux investisseurs d’acheter de l’or avec du Bitcoin

Lingots d'or

Le pres­ta­taire de ser­vices de cryp­to-paie­ment Bit­Pay a annon­cé dans un com­mu­ni­qué que One­Gold, qui pro­pose des métaux pré­cieux et une place de mar­ché « d’or numé­rique », accep­te­ra désor­mais les paie­ments en Bit­coin et Bit­coin Cash.

One­Gold – fon­dé par APMEX, l’un des prin­ci­paux ven­deurs de métaux pré­cieux au monde, conjoin­te­ment avec le ges­tion­naire d’ac­tifs Sprott – vise à offrir aux inves­tis­seurs la pos­si­bi­li­té de com­bi­ner « les atouts clés de l’or et de l’argent phy­sique avec ceux des actifs numé­riques ados­sés à la tech­no­lo­gie blo­ck­chain ».

Ken Lewis, le PDG de l’en­tre­prise, a décla­ré que le fait d’au­to­ri­ser les achats en Bit­coin et Bit­coin Cash devrait per­mettre d’a­mé­lio­rer « la trans­pa­rence et l’ef­fi­cience » de sa pla­te­forme.

Il a pro­je­té que ces nou­veaux moyens de paie­ment allaient sus­ci­ter une réponse posi­tive « chez un grand nombre d’a­che­teurs de cryp­to-mon­naies des mar­chés inter­na­tio­naux, où la prise en charge des cartes de paie­ment n’est pas tou­jours simple ».

Onegold

« Un moyen de paiement idéal »

Faille de sécuritéDans ce com­mu­ni­qué, Son­ny Singh, le direc­teur com­mer­cial de Bit­pay, a décla­ré que les cryp­to-mon­naies consti­tuaient selon lui « un moyen de paie­ment idéal pour le e‑commerce et les métaux pré­cieux » du fait des risques de fraude et d’u­sur­pa­tion d’i­den­ti­té inhé­rents à l’u­ti­li­sa­tion de cartes de cré­dit.

Il a ajou­té que les rem­bour­se­ments liés à ces cartes avaient coû­té l’an­née der­nière 19 mil­liards de dol­lars aux com­mer­çants.

Désor­mais, One­Gold per­met de s’of­frir des métaux pré­cieux en uti­li­sant des mon­naies fidu­ciaires, des cryp­to-mon­naies ou une com­bi­nai­son des deux. Notons par ailleurs que la socié­té sera pro­té­gée de la vola­ti­li­té du Bit­coin, puisque Bit­pay devrait conver­tir auto­ma­ti­que­ment en dol­lars les BTCs qu’elle encais­se­ra.

En mars 2016, la socié­té JM Bul­lion avait déci­dé de per­mettre à ses clients, éga­le­ment à tra­vers la pla­te­forme Bit­pay, d’a­che­ter de l’or et de l’argent avec du Bit­coin. Cette entre­prise spé­cia­li­sée dans la vente de lin­gots d’or avait alors pro­po­sé une remise de 4% aux inves­tis­seurs qui réglaient leur com­mande en actifs numé­riques.

Bitpay s’attend à une grande année 2019

BitpayEn novembre, Bit­pay avait décla­ré qu’elle se ran­geait du côté « ABC » de la « guerre » Bit­coin Cash, rejoi­gnant ain­si de grands acteurs du sec­teur comme Coin­base et Binance.

Quelques jours plus tard, Son­ny Singh avait fait part de son opti­misme pour l’an­née 2019. Dans un entre­tien accor­dé à Bloom­berg TV, le diri­geant avait décla­ré que les cryp­to-mar­chés devraient prendre leur envol au cours du pre­mier semestre de l’an­née pro­chaine. Il esti­mait que les actifs numé­riques pro­fi­te­ront de l’ar­ri­vée des cryp­to-pro­duits qui devraient bien­tôt être pro­po­sés par plu­sieurs géants de la finance, comme Fide­li­ty.

Il avait éga­le­ment indi­qué que l’ap­pro­ba­tion poten­tielle du pre­mier ETF sur le Bit­coin par la Secu­ri­ties and Exchange Com­mis­sion (SEC) – le gen­darme de la bourse amé­ri­caine – devrait sus­ci­ter la flam­bée du BTC.

Réfé­rence : CCN




[wpcrypto_list]