Bitcoin Prix & Opinions

Selon Bank of America , le Bitcoin constituerait la plus grande bulle spéculative de l’histoire

Bank of America

Des équipes de cher­cheurs de Bank of Ame­ri­ca Mer­rill Lynch (BAML) estiment que le Bit­coin consti­tue la plus grande bulle spé­cu­la­tive de l’histoire.

Bitcoin Bulle SpéculativeDans une note de recherche publiée dimanche der­nier, les équipes menées par Michael Hart­nett, le res­pon­sable des stra­té­gies de pla­ce­ment de Bank of Ame­ri­ca Mer­rill Lynch, ont don­né leur avis concer­nant les évo­lu­tion du prix du Bit­coin. Comme le rap­porte Bloom­berg, ces ana­lystes estiment que le Bit­coin, dont le prix a dimi­nué de moi­tié depuis le début de l’année, consti­tue­rait la plus grande bulle spé­cu­la­tive jamais connue.

La banque a ain­si pro­po­sé un gra­phique com­pa­rant les évo­lu­tions du cours du Bit­coin, avec les flam­bées spé­cu­la­tives les plus célèbres : les bulles du Mis­sis­sip­pi et de la South Sea du 18ème siècle, l’or, les mar­chés action amé­ri­cains en 1929 ou encore la tuli­po­ma­nie de 1636–1637.

Bank of America Bulle Bticoin

Le gra­phique montre que la « bulle Bit­coin » repré­sente la hausse la plus impor­tance. À son pic, le prix du BTC était près de 60 fois supé­rieur au cours qui était le sien 3 années aupa­ra­vant.

Cette flam­bée est notam­ment com­pa­rée à celle des tulipes hol­lan­daises, dont le prix a été mul­ti­plié par 40 sur un laps de temps simi­laire. BAML s’appuie sur cette com­pa­rai­son pour pré­dire une fin sinistre au Bit­coin, en indi­quant que son prix devrait, lui aus­si, retom­ber à des niveaux très faibles.

Les ana­lystes omettent tou­te­fois de pré­ci­ser que le prix du BTC avait déjà été mul­ti­plié par 120 entre 2010 et 2011, pour atteindre les 11 dol­lars, avant de plon­ger – ce qui ne l’avait pas empê­ché de flam­ber à nou­veau en 2013–2014, puis en 2016–2017.

Les crypto-monnaies, une menace pour les activités de Bank of America

Bank of AmericaPour­tant, dans le même temps, Bank of Ame­ri­ca – la socié­té mère de BAML, qui consti­tue la deuxième plus grande banque des États-Unis – estime que les cryp­to-mon­naies sont sus­cep­tibles de consti­tuer une menace pour ses acti­vi­tés.

Voi­ci un extrait de la note qu’elle avait trans­mise en février der­nier au gen­darme de la bourse amé­ri­caine, la Secu­ri­ties and Exchange Com­mis­sion :

« La géné­ra­li­sa­tion de l’adoption des nou­velles tech­no­lo­gies, notam­ment des ser­vices inter­net, des cryp­to-mon­naies et des sys­tèmes de paie­ment, pour­rait néces­si­ter des dépenses sub­stan­tielles afin de modi­fier ou d’adapter les pro­duits et les ser­vices que nous pro­po­sons actuel­le­ment ».

Et d’ajouter que ses clients pour­raient déci­der d”»effec­tuer leurs tran­sac­tions avec d’autres par­ti­ci­pants du mar­ché […], comme les cryp­to-mon­naies ».

Au début du mois de février, l«établissement ban­caire avait déci­dé d’interdire à ses clients d’utiliser leurs cartes de cré­dit pour ache­ter des BTCs.

Réfé­rences : Coin­Desk, Bloom­berg, Bit­coi­nist

Selon Bank of Ame­ri­ca , le Bit­coin consti­tue­rait la plus grande bulle spé­cu­la­tive de l’histoire
4.7 (93.33%) 3 votes

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Selon Bank of America , le Bitcoin constituerait la plus grande bulle spéculative de l’histoire"

avatar
  Subscribe  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
utoro
Invité

La plus grosse bulle de l’histoire…mouuui c’est celaaaaaaaa ! La plus grosse bulle de l’histoire c’est le dol­lar et la sphère finan­cière actuelle, le bit­coin à coté, c’est rien, un grain de pous­sière.


Notice: Constant WP_USE_THEMES already defined in /home/akinator/crypto-france.com/index.php on line 14