Bitcoin Prix & Opinions

Bitcoin : les réserves de BTCs des plateformes d’échange en route vers leur plus bas historique

Bitcoin trading

Alors que les soldes de BTC des cryp­to-bourses ont renoué avec la baisse, un ana­lyste indique que le mar­ché est de plus en plus por­té par les inves­tis­seurs institutionnels.

Les réserves de Bit­coin des pla­te­formes d’é­change sont proches de leurs plus bas niveaux, alors que le début de l’an­née semble mar­qué par une appé­tence renou­ve­lée du côté acheteurs.

Ain­si, les don­nées de la socié­té d’a­na­lyste « on-chain » Cryp­to­Quant montrent que les réserves mesu­rées auprès de 21 bourses d’é­change s’é­le­vaient à seule­ment 2,308 mil­lions de BTCs ce mar­di 4 janvier.

Solde de BTC des crypto-bourses : retour à une tendance à la baisse

En décembre, ce chiffre avait atteint un plus bas à 2,303 mil­lions de BTCs selon Cryp­to­Quant, avant d’aug­men­ter briè­ve­ment jus­qu’à 2,334 mil­lions de coins.

Soldes de Bitcoin sur les plateformes d'échange en janvier 2022

Pour de nom­breux obser­va­teurs, la dimi­nu­tion des soldes des pla­te­formes tra­duit l’op­ti­misme des cryp­to-inves­tis­seurs. Puis­qu’ils ont de moins en moins voca­tion à vendre leurs BTCs dans un futur proche, ils pré­fèrent conser­ver ceux-ci dans des « cold wal­lets », en dehors des plateformes.

Les don­nées liées aux déten­tions de BTCs des pla­te­formes d’é­change doivent tou­te­fois être prises avec du recul, dans la mesure ou les dif­fé­rents sites d’a­na­lyse s’ap­puient sur des sources dif­fé­rentes. Cryp­to­Quant uti­lise par exemple les chiffres de 21 cryp­to-bourses, contre 18 pour Glass­node et seule­ment 5 pour Coinmetrics.

Un autre site, Cryp­to­rank, indique d’ailleurs que le solde des pla­te­formes d’é­change ne s’é­le­vait qu’à 1,3 mil­lion de BTCs à la veille de noël.

On note­ra l’im­pact de la prise en compte de pla­te­formes chi­noises telles que Huo­bi. La baisse de son solde de BTC n’est pas liée à des attentes au sujet de l’a­ve­nir de l’ac­tif numé­rique, mais au récent tour de vis de Pékin. Les auto­ri­tés ont ain­si contraint la cryp­to-bourse à sup­pri­mer les comptes des inves­tis­seurs chi­nois avant la fin de l’an­née 2021.

Les gros investisseurs à la baguette

Dans un entre­tien accor­dé la semaine der­nière à Cryp­to­Quant, l’a­na­lyste David Puell a fait part de ses attentes pour les mois à venir.

Il juge que la nature « plus déten­due » du Bit­coin en 2021 par rap­port à cer­taines années, comme 2019, a main­te­nu à l’é­cart une par­tie des épar­gnants. C’est ce qui expli­que­rait l’ab­sence de véri­table bulle lors du cycle actuel, alors que les petits inves­tis­seurs se carac­té­risent sou­vent par un com­por­te­ment de « FOMO » (« Fear Of Mis­sing out », c’est-à-dire la peur de pas­ser à côté d’un inves­tis­se­ment juteux).

« Je pense que c’est sain dans une optique de long terme », a‑t-il déclaré.

« Le mar­ché va être prin­ci­pa­le­ment mené par des acteurs ins­ti­tu­tion­nels, en par­ti­cu­lier concer­nant les mou­ve­ments de prix de mois à mois. On assis­te­ra à cer­taines prises de pro­fit par les “ear­ly adop­ters”, mais avec un rôle bien moins impor­tant des épargnants ».

Cet article ne consti­tue pas une recom­man­da­tion d’investissement. Nous ne sau­rons être tenus res­pon­sables de toute perte en capi­tal, en lien avec sa lecture.