Bitcoin Prix & Opinions

Bitcoin : malgré un « pic » de peur, nous ne sommes pas entrés dans un « bear market » selon l’analyste Willy Woo

Bitcoin On-chain

« Il n’y a pas de doute, les inves­tis­seurs sont vrai­ment effrayés. Il s’a­git géné­ra­le­ment […] d’une bonne oppor­tu­ni­té d’achat ».

Bitcoin altcoinsNous ne sommes pas entrés dans un « bear mar­ket ». C’est ce dont est convain­cu l’a­na­lyste Willy Woo mal­gré la chute du Bit­coin depuis son record his­to­rique du 10 novembre, à près de 69 000 dollars.

Dans un entre­tien accor­dé le 30 jan­vier au pod­cast « What Bit­coin Did », l’ex­pert a évo­qué cer­taines don­nées enthou­sias­mantes, comme le nombre de « long-term hol­ders » (les por­te­feuilles n’ayant pas effec­tué de tran­sac­tion depuis 5 mois ou plus) ain­si que des taux d’ac­cu­mu­la­tion croissants.

Il juge que la pre­mière mon­naie numé­rique n’est pas entrée dans un long « bear mar­ket », comme ce fut le cas en 2018.

« Du point de vue de la struc­ture “on-chain”, il ne s’a­git pas d’une confi­gu­ra­tion de “bear mar­ket”  », a‑t-il décla­ré. « Même si je pense que nous avons atteint un “pic de peur” ».

« Il n’y a pas de doute, les inves­tis­seurs sont vrai­ment effrayés. Il s’a­git géné­ra­le­ment […] d’une bonne oppor­tu­ni­té d’achat ».

Bitcoin : un rebond imminent ?

Intérêt pour le BitcoinSelon Willy Woo, « ce type de chute n’ar­rive géné­ra­le­ment pas sans être sui­vi par un rebond “de sou­la­ge­ment”  ». Il estime qu’une capi­tu­la­tion jus­qu’à 20 000 dol­lars est peu pro­bable, puisque celle-ci cor­res­pon­drait à une réplique du krach de 2018, qui se pro­dui­rait sur une période de seule­ment 3 mois au lieu d’1 an précédemment.

Le BTC a per­du près de 45% de sa valeur depuis un record his­to­rique à près de 69 000 dol­lars enre­gis­tré en novembre. Pour l’a­na­lyste, les mar­chés ins­ti­tu­tion­nels de contrats à terme sur le Bit­coin consti­tue­raient l’une des prin­ci­pales rai­sons à l’o­ri­gine de la baisse enre­gis­trée par le cours de l’ac­tif numé­rique au cours des der­niers mois.

Willy Woo pense que l’ar­ri­vée de nom­breux petits épar­gnants et la mise en place de contrats à terme sur le Bit­coin au cours des der­nières années ont pro­fon­dé­ment modi­fié la struc­ture de mar­ché du BTC.

« De 2019 à 2020, lorsque vous regar­diez sur la blo­ck­chain ce que fai­saient les inves­tis­seurs, vous pou­viez voir qu’ils étaient en train d’ac­cu­mu­ler [des coins]. Cela n’a­vait pas d’im­pact sur le prix, puisque celui-ci était prin­ci­pa­le­ment dic­té par les tra­ders opé­rant sur les mar­chés à terme ».

Les « long-term holders » tiennent bon

Bitcoin 100 000 dollars en 2021L’a­na­lyste a cité la pro­por­tion impor­tante de « long-term hol­ders », qui n’ont pas écou­lé le moindre BTC depuis plus de 5 mois. Il a éga­le­ment évo­qué les tra­ders qui ont ces­sé de vendre mas­si­ve­ment lorsque le BTC est pas­sé sous les 40 000 dol­lars, ain­si que le rythme sou­te­nu d’ac­cu­mu­la­tion par des « whales ».

« Une majo­ri­té des coins sont conser­vés depuis plus de 5 mois. Puisque [les inves­tis­seurs] ont conser­vé leurs BTCs aus­si long­temps, ils ne vont pas les vendre à perdre. Ils vont les vendre lors­qu’ils seront en mesure de réa­li­ser un pro­fit, lorsque le BTC enre­gis­tre­ra une nou­velle flam­bée et dépas­se­ra son record historique ».

Enfin, il juge que l’un des prin­ci­paux indi­ca­teurs per­met­tant de déter­mi­ner l’en­trée dans un « bear mar­ket » cor­res­pond à une situa­tion dans laquelle les « débu­tants », qui détiennent du BTC depuis peu de temps, repré­sentent une part impor­tante des pro­prié­taires de coins :

« À son pic, on voyait lors du “bear mar­ket” de 2018 de nom­breux nou­veaux entrants qui déte­naient des coins, avant d’en­re­gis­trer une reprise. Ces indi­vi­dus ont ten­dance à vendre rapi­de­ment ou à vendre lors de la pro­chaine flam­bée, à moins qu’ils ne deviennent des “hodlers” convaincus ».

Cet article ne consti­tue pas une recom­man­da­tion d’investissement. Nous ne sau­rons être tenus res­pon­sables de toute perte en capi­tal, en lien avec sa lecture.
Rate this post