Bitcoin Prix & Opinions

Bitcoin : les « Long-Term Holders » à leur plus haut niveau depuis plusieurs années, selon Glassnode

Sy:bole Bitcoin

Selon Glass­node, les « Long-Term Hol­ders » ont com­men­cé à réduire leurs dépenses depuis la fin octobre. L’en­tre­prise estime que le mar­ché n’est pas encore « satu­ré par de la prise de pro­fits » et que le Bit­coin pour­rait pour­suivre son « bull run ».

Le der­nier rap­port heb­do­ma­daire de la socié­té Glass­node montre que les BTCs déte­nus par les « Long-Term hol­ders » (LTH)  – les por­te­feuilles n’ayant pas effec­tué de tran­sac­tion depuis au moins 155 jours – res­tent à un niveau élevé.

Ces LTH semblent réduire leurs dépenses tout en conti­nuant à mettre la main sur des BTCs, selon un rap­port publié ce lun­di 22 novembre.

L’en­tre­prise s’est notam­ment inté­res­sée à l’in­di­ca­teur du « Spent Volume Age Bands » (SVAB) – « bandes d’âge des volumes dépen­sés ». Celui-ci lui per­met d’i­den­ti­fier « l’âge » des BTCs (c’est-à-dire le nombre de jours depuis leur der­nière tran­sac­tion) qui dominent sur les flux de la blo­ck­chain. Selon Glass­node, cette mesure est utile pour iden­ti­fier le début d’une période de prise de béné­fices ou d’accumulation.

Les dépenses sou­te­nues de coins vieux de plus d’un mois ont com­men­cé en novembre 2020 et se sont ter­mi­nées entre avril et mai 2021. L’in­di­ca­teur SVAB est désor­mais retom­bé à 2,5%, après avoir atteint un pic à 8% en octobre.

Bitcoin Spent Volume Age Bands

« On peut rai­son­na­ble­ment l’in­ter­pré­ter ain­si : les déten­teurs à plus long terme réduisent leurs dépenses. Ils sont plus sus­cep­tibles d’a­jou­ter des BTCs à leur posi­tion plu­tôt que de réduire leur posi­tion », indique Glassnode.

L’en­tre­prise s’est éga­le­ment inté­res­sée à l’offre pos­sé­dée par les déten­teurs à court terme (« Short-Term Hol­ders » ou STH). Celle-ci a récem­ment atteint son plus bas niveau depuis plu­sieurs années, à moins de 3 mil­lions de BTCs.

Bitcoin offre short term holders 23 novembre 2021

De manière symé­trique, cela signi­fie que le mon­tant déte­nu par les LTH se trouve à un niveau très élevé.

Pour Glass­node, « le fait que l’offre STH soit basse alors que le cours [du Bit­coin] est proche de son record his­to­rique consti­tue un cas rela­ti­ve­ment unique ». Ain­si, même si cer­tains déten­teurs à court terme ont ven­du leurs coins lors des plus hauts récents du Bit­coin, le mar­ché ne serait « pas satu­ré par de la prise de profits ».

Pour l’en­tre­prise, il n’exis­te­rait pas encore de signe d’une capi­tu­la­tion majeure. En s’ap­puyant sur ses don­nées, on peut légi­ti­me­ment pen­ser que le Bit­coin pour­rait enre­gis­trer de nou­veaux records au cours du cycle actuel.

Le 12 octobre, Glass­node mon­trait que les « Long-Term Hol­ders » déte­naient près de 13,3 mil­lions de BTCs, soit envi­ron 70% de l’offre totale de Bitcoins.

Ce lun­di 22 novembre, le jour­na­liste chi­nois Colin Wu a publié un tweet en s’ap­puyant sur les don­nées de Glassnode.

Il y indique que, mal­gré la baisse récente du cours du Bit­coin – qui a chu­té de plus de 18% depuis son record his­to­rique de 68 800 dol­lars – , « le nombre d’a­dresses non vides sur le réseau conti­nue d’aug­men­ter dou­ce­ment, enre­gis­trant un record his­to­rique à 38,65 millions ».

Cet article ne consti­tue pas une recom­man­da­tion d’investissement. Nous ne sau­rons être tenus res­pon­sables de toute perte en capi­tal, en lien avec sa lecture.