Plateformes d'échange de crypto-monnaies

Goldman Sachs aurait décidé de renoncer (temporairement) à son service d’échange de crypto-monnaies

Banque Goldman Sachs

La banque d’investissement Gold­man Sachs aurait renon­cé tem­po­rai­re­ment à l’ouverture d’un « tra­ding desk » dédié au devises numé­riques, du fait des incer­ti­tudes régle­men­taires qui règnent autour de la cryp­to-sphère. Le géant de la finance comp­te­rait se concen­ter, dans un pre­mier temps, sur le déve­lop­pe­ment de ser­vices de garde d’actifs numé­riques.

Une décision justifiée par des incertitudes réglementaires

Géant Goldman SachsLe site Busi­ness Insi­der rap­porte que Gold­man Sachs aurait rayé la créa­tion d’un « tra­ding desk » de cryp­to-mon­naies de sa liste de prio­ri­tés. Des sources proches du dos­sier lui ont tou­te­fois confié que la banque pour­rait pro­chai­ne­ment reve­nir sur sa déci­sion, mais que « de nom­breuses étapes [devaient] encore être fran­chies, dont la plu­part sont exté­rieures à la socié­té ».

Tou­jours selon les mêmes sources, cet aban­don serait liée à des pro­blé­ma­tiques régle­men­taires, mais éga­le­ment aux risques asso­ciés à la spé­cu­la­tion sur des actifs aus­si vola­tils que peuvent l’être les cryp­to-mon­naies.

Gold­man Sachs n’a tou­te­fois pas renon­cé à se tour­ner vers la cryp­to-sphère. La socié­té – qui était deve­nue en mai der­nier la pre­mière ins­ti­tu­tion finan­cière régu­lée aux États-Unis à pro­po­ser des contrats à terme sur le Bit­coin à ses clients – compte offrir pro­chai­ne­ment un ser­vice de garde de cryp­to-mon­naies.

Cette annonce inter­vient alors que l’on appre­nait en décembre der­nier que la banque comp­tait four­nir des ser­vices de cryp­to-tra­ding dès 2018 – une annonce qui contras­tait pour­tant avec le dis­cours du géant finan­cier, qui sem­blait jusqu’ici fri­leux à l’idée d’interagir avec ces actifs. En juillet, elle avait annon­cé la nomi­na­tion d’un nou­veau PDG, David Solo­mon, qui pren­dra ses fonc­tions en octobre pro­chain. Celui-ci semble plus enthou­siaste vis-à-vis des cryp­to-mon­naies que ne l’est Llyod Blank­fein, son pré­dé­ces­seur.

Gold­man Sachs est l’une des prin­ci­pales banques d’investissement au monde, avec toute une gamme de ser­vices offerts à une clien­tèle diverse – des entre­prises, des ins­ti­tu­tions finan­cières, des gou­ver­ne­ments ain­si que des par­ti­cu­liers. Fon­dée en 1869, cette socié­té basée à New York dis­pose d’implantations au sein des prin­ci­paux centres finan­ciers du monde.

-10% pour le Bitcoin

Il est tou­jours dif­fi­cile de savoir si cette annonce serait, par­mi d’autres fac­teurs, à l’origine de la baisse bru­tale enre­gis­trée depuis mer­cre­di par le Bit­coin.

L'évolution du prix du Bitcoin au 6 septembre 2018

La pre­mière mon­naie numé­rique sem­blait avoir entraî­né dans sa chute l’ensemble des cryp­to-mar­chés. Lors de la rédac­tion de cet article, jeu­di en début d’après-midi, les prin­ci­paux coins enre­gis­traient des pertes impor­tantes, avec des dépré­cia­tions com­prises entre 7 et 16% sur les der­nières 24 heures :

 La chute des crypto-marchés au 6 septembre 2018

Lun­di der­nier, on appre­nait que 111 000 BTCs (soit alors l’équivalent de 800 mil­lions de dol­lars) avaient été trans­fé­rés vers dif­fé­rentes por­te­feuilles, notam­ment ceux de pla­te­formes d’échange. Selon un uti­li­sa­teur du réseau social Red­dit, le wal­let à l’origine de ces tran­sac­tions serait lié à la défunte place de mar­ché Silk Road.

Réfé­rences : CoinS­pea­ker, CCN, Bit­coi­nist, Coin360.io

Gold­man Sachs aurait déci­dé de renon­cer (tem­po­rai­re­ment) à son ser­vice d’échange de cryp­to-mon­naies
4.5 (90%) 2 votes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar
  Subscribe  
Me notifier des

Notice: Constant WP_USE_THEMES already defined in /home/akinator/crypto-france.com/index.php on line 14

Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/akinator/crypto-france.com/wp-includes/functions.php on line 3743