Bitcoin Plateformes d'échange de crypto-monnaies Produits dérivés financiers

Malgré la plongée des cours, le Nasdaq compterait toujours proposer des contrats à terme sur le Bitcoin dès le prochain trimestre

Nasdaq Bitcoin

Selon cer­taines sources, le Nas­daq pré­voi­rait tou­jours d’offrir des contrats à terme sur le Bit­coin. Ceux-ci devraient être réfé­ren­cés dans le cou­rant du pre­mier tri­mestre 2019.

Nasdaq : des contrats à terme sur le Bitcoin début 2019

NasdaqLa chute des cryp­to-mar­chés ne semble pas avoir refroi­di les ardeurs du Nas­daq.

Selon Bloom­berg, qui rap­porte les pro­pos de deux sources proches du dos­sier, le deuxième plus impor­tant mar­ché d’actions des États-Unis comp­te­rait réfé­ren­cer des contrats à terme sur le Bit­coin dès le pre­mier tri­mestre 2019, en pariant ain­si sur un inté­rêt sou­te­nu des inves­tis­seurs pour la cryp­to-sphère.

Ces sources indiquent que le Nas­daq aurait tra­vaillé étroi­te­ment avec la Com­mo­di­ty Futures Tra­ding Com­mis­sion (CFTC), une agence fédé­rale indé­pen­dante amé­ri­caine char­gée de la régu­la­tion des bourses de com­merce. La pla­te­forme d’échange aurait ten­té de répondre aux inquié­tudes du régu­la­teur avant de lan­cer ces contrats.

Dès la fin de l’année 2017, cer­taines rumeurs indi­quaient déjà que ces pro­duits d’investissement devaient pro­chai­ne­ment arri­ver sur la bourse new-yor­kaise.

Rap­pe­lons qu’en mai, Ade­na Fried­man, la PDG de Nas­daq, Inc, avait lais­sé entendre que sa socié­té pour­rait un jour lan­cer une pla­te­forme d’échange de cryp­to-mon­naies :

« Avec le temps, si nous nous inté­res­sons à cet éco­sys­tème et qu’il est prêt à être mieux régu­lé, prêt à quelque chose qui soit sus­cep­tible d’offrir une expé­rience plus équi­table aux inves­tis­seurs, le Nas­daq pour­rait cer­tai­ne­ment envi­sa­ger de pro­po­ser une pla­te­forme d’échange de cryp­to-mon­naies ».

CME et CBOE : des initiatives décevantes

Les contrats à terme avaient beau­coup fait par­ler l’année der­nière, après que le Chi­ca­go Mer­can­tile Exchange (CME) et le Chi­ca­go Board Options Exchange (CBOE) aient déci­dé de pro­po­ser de tels pro­duits d’investissement. Les deux bourses s’étaient appuyées sur un pro­ces­sus d’auto-certification pour offrir dès décembre ces ins­tru­ments finan­ciers, et ten­ter ain­si de capi­ta­li­ser sur l’engouement sus­ci­té par les actifs numé­riques.

Mais mal­gré les espoirs nour­ris par plu­sieurs obser­va­teurs, l’arrivée de ces contrats avait coïn­ci­dé avec la chute du Bit­coin, qui est pas­sé d’un plus haut de 20 000 dol­lars en décembre 2017 à moins de 4 000 dol­lars actuel­le­ment.

Notons que, comme l’indique une étude récem­ment menée par le site Cryp­to­Com­pare, les volumes d’échange ados­sés à ces deux contrats cor­res­pondent cha­cun à moins de 1% des volumes des cryp­to-mar­chés. C’est d’ailleurs la pla­te­forme Bit­Mex qui domine encore outra­geu­se­ment les mar­chés à terme sur les actifs numé­riques, en trai­tant plus de 90% des volumes mon­diaux.

Baisse du Bitcoin

Après l’initiative des deux bourses d’échange amé­ri­caines, la CFTC avait annon­cé qu’elle obli­ge­rait doré­na­vant les pla­te­formes à se sou­mettre à une pro­cé­dure d’évaluation stricte avant de pou­voir réfé­ren­cer des pro­duits d’investissement ados­sés à des cryp­to-mon­naies.

« L’infrastructure se renforce »

Wall Street InvestisseursS’appuyant tou­jours sur les mêmes sources, Bloom­berg révèle que les « futures » du Nas­daq devraient se baser sur la moyenne du prix « spot » du Bit­coin sur dif­fé­rentes pla­te­formes. De son côté, le CME s’appuie sur la moyenne des cours de quatre mar­chés, contre seule­ment un pour le CBOE.

Le Nas­daq n’est pas la seule grande bourse d’échange à vou­loir lan­cer des contrats à terme sur le Bit­coin. ICE, la socié­té qui détient le New York Stock Exchange, compte pro­po­ser à tra­vers sa star­tup Bakkt ses propres contrats dès le 24 jan­vier pro­chain. Ceux-ci pour­ront poten­tiel­le­ment avoir la par­ti­cu­la­ri­té d’être liqui­dés en Bit­coins, don­nant ain­si lieu à de « véri­tables » trans­ferts de BTCs.

Pour le spé­cia­liste des cryp­to-mar­chés Joseph Young, l’initiative pro­bable du Nas­daq, qui inter­vient dans un cli­mat très néga­tif, consti­tue une nou­velle enthou­sias­mante :

« Le “cryp­to-win­ter” est bien là, et il devrait se pour­suivre pen­dant un cer­tain temps. Mais c’est seule­ment si l’on prend en consi­dé­ra­tion les prix.

Le sec­teur des cryp­to-mon­naies est actif et crois­sant. Le der­nier en date à y entrer est le Nas­daq. L’infrastructure se ren­force, et ce quelles que soient les évo­lu­tions des prix ».

Réfé­rence : Bloom­berg

Mal­gré la plon­gée des cours, le Nas­daq comp­te­rait tou­jours pro­po­ser des contrats à terme sur le Bit­coin dès le pro­chain tri­mestre
Mer­ci !

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar
  Subscribe  
Me notifier des

Notice: Constant WP_USE_THEMES already defined in /home/akinator/crypto-france.com/index.php on line 14

Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/akinator/crypto-france.com/wp-includes/functions.php on line 3743