Minage

Voici un rig de minage qui fonctionne grâce au souffle humain

Rig de minage souffle

Beaucoup de souffle… pour un petit montant de crypto-monnaies.

On entend bien souvent parler de la folle consommation en électricité du Bitcoin : la monnaie numérique est ainsi présentée comme un monstre énergivore, qui consommerait inutilement plusieurs térawatts-heure.

Si la dimension environnementale ne peut pas être éludée, beaucoup oublient d’évoquer le fait que le minage de Bitcoin ne correspondrait, d’après certaines estimations, qu’à 1/8e de la consommation en énergie des data centers situés aux États-Unis, et à 0,21% de la consommation électrique du pays.

À la recherche d’alternatives plus respectueuses de l’environnement (ou plus profitables), certains concepteurs de rigs de minage ont imaginé des méthodes pour recevoir des crypto-monnaies en ayant recours à l’énergie éolienne, grâce à sa propre chaleur corporelle, voire même en utilisant l’arrière de sa Tesla.

Une nouvelle alternative est disponible depuis quelques mois. Il s’agit de Breath, une solution de “respiratory mining”. Le principe est simple : Breath est un un rig de minage qui permet d’empocher des Moneros… en soufflant dans une machine.

Miner Crypto-monnaies respiration

Mise au point par Max Dovey, artiste et chercheur au sein de l’Institute of Network Cultures, Breath utilise un outil médical, le spiromètre, qui mesure la quantité d’air qui est inhalée et exhalée par les poumons. Les données sont ensuite envoyées à un petit ordinateur, qui mine sur la blockchain de Monero.

Et te souffle de l’utilisateur permet de déterminer le taux de hachage de l’ordinateur. D’après le site de Breath, une bouffée d’air par seconde permet à celui-ci d’effectuer 1000 opérations de hachage sur la même période. Ceci peut sembler beaucoup, mais il s’agit seulement d’une part infime du taux de hachage total lié au réseau Monero : plus de 500 million d’opérations par seconde.

Application Breath

Vous l’aurez compris : M. Dorvey risque de rencontrer des difficultés s’il souhaite gagner sa vie en exerçant cette activité. Alors qu’il avait lancé cette expérimentation l’année dernière, il n’est pour le moment parvenu qu’à empocher quelques centimes.

Mais l’objectif visé n’est pas financier :

Minage crypto-monnaies souffle

Transposer le fait de respirer dans un ‘miner’ sur le réseau blockchain nous encourage à prendre en considération des méthodes plus durables pour maintenir les blockchains”, a-t-il indiqué sur son site internet.

Pour le site Motherboard, qui a présenté aujourd’hui cette méthode de minage alternative, il s’agirait, à défaut d’une méthode lucrative, d’un véritable vent d’air frais.

Référence : Motherboard, Max Dovey

Voici un rig de minage qui fonctionne grâce au souffle humain
10 (200%) 1 vote

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar
  Subscribe  
Me notifier des

Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/akinator/crypto-france.com/wp-includes/functions.php on line 3729