Bitcoin Prix & Opinions

Robert Kiyosaki : « Achetez des métaux précieux, du Bitcoin et de l’Ether avant le plus grand krach de l’histoire »

Robert Kiyosaki

L’au­teur du best-sel­ler « Père riche, père pauvre », qui s’at­tend à une nou­velle crise finan­cière, a appe­lé ses abon­nés à diver­si­fier leurs investissements.

Robert Kiyo­sa­ki a exhor­té cette semaine ses abon­nés Twit­ter à se tour­ner vers des valeurs refuges avant « le plus grand krach de l’histoire » :

« Le gou­ver­ne­ment amé­ri­cain n’a plus d’argent. Une chute se pro­file. Les démo­crates accusent les répu­bli­cains pour ces pro­blèmes. Ever­grande, le plus grand pro­mo­teur immo­bi­lier en Chine, avec 800 pro­jets dans 200 villes, n’a plus d’argent.

Vous avez com­pris le mes­sage ? Pro­cu­rez-vous de l’or, de l’argent [le métal], du Bit­coin et de l’E­ther avant le plus grand krach de l’histoire ».

Plu­sieurs inter­nautes ont tou­te­fois rap­pe­lé que la chute des mar­chés actions pro­vo­quait tra­di­tion­nel­le­ment celle des crypto-marchés :

M. Kiyo­sa­ki est répu­té pour son aver­sion aux mon­naies fidu­ciaires, dont il cri­tique régu­liè­re­ment le carac­tère infla­tion­niste. Il favo­rise les actions, l’im­mo­bi­lier et les métaux pré­cieux, et s’est tour­né depuis un cer­tain temps vers le Bit­coin. En mai der­nier, alors que le BTC avait chu­té sous les 40 000 dol­lars, l’in­ves­tis­seur avait confié qu’il « pour­rait en rache­ter » s’il plon­geait jus­qu’à 27 000 dollars :

« Arrêtez de vous disputer, achetez de l’or, de l’argent ou du Bitcoin »

Pour Robert Kiyo­sa­ki, peu importe le type de valeurs refuges dans les­quelles les épar­gnants inves­tissent. Il estime que la prio­ri­té consiste à se pré­mu­nir de la future chute du sys­tème moné­taire tra­di­tion­nel, qu’il juge inévitable.

C’est ce qu’il avait confié en mars, à l’oc­ca­sion d’un épi­sode dédié à la finance décen­tra­li­sée (DeFi) et dif­fu­sé sur son pod­cast. Il avait alors révé­lé avoir misé sur l’Ether.

« Je suis heu­reux de déte­nir beau­coup d’or, d’argent [le métal], de Bit­coin et d’E­ther […] Peter Schiff conti­nue de sou­te­nir les métaux pré­cieux, et Max Kei­ser lui reproche [de ne pas se tour­ner vers les cryp­to­mon­naies]. De mon côté, je leur dis : “Pour­quoi est-ce que vous conti­nuez à débattre ?”  », avait-il alors tancé.

« Essayez juste d’ob­te­nir un maxi­mum [de ces actifs], parce que le gou­ver­ne­ment est fichu. Nous sommes fichus. Notre éco­no­mie est fichue. Notre dette est si énorme que nous plon­geons dans des sables mou­vants. Et vous êtes en train de vous dis­pu­ter pour savoir s’il faut ache­ter de l’or, de l’argent ou du Bit­coin. Conten­tez-vous d’a­che­ter ces actifs ».

À lire également :

Cet article ne consti­tue pas une recom­man­da­tion d’investissement. Nous ne sau­rons être tenus res­pon­sables de toute perte en capi­tal, en lien avec sa lecture.
Rate this post