Bitcoin Forks

Survivre au Hard Fork du Bitcoin « SegWit2x » et obtenir des B2X en novembre

MàJ du 08/11/2017 : le hard fork SegWit2x est fina­le­ment annu­lé. Retrou­vez sur cette page l’en­semble des infor­ma­tions concer­nant cette annu­la­tion du hard fork SegWit2x.

MàJ du 17/11/2017 : Coin­base a confir­mé le pos­sible main­tien du fork. Si vous êtes client Coin­base, n’hé­si­tez pas à lire notre article dédié à l’an­nonce datant du 17 novembre 2017.

Comme nous vous l’in­di­quions dans cet article, le hard fork SegWit2x qui devrait avoir lieu à la mi-novembre pour­rait débou­cher sur la créa­tion d’une nou­velle mon­naie : B2X.

Le hard fork SegWit2x, des­ti­né à aug­men­ter la taille des blocs de la Blo­ck­chain du Bit­coin (de 1 à 2 Mo), devrait avoir lieu autour du 16 Novembre pro­chain.

Il est ain­si conseillé pour les déten­teurs de Bit­coins d’é­vi­ter les tran­sac­tions aux alen­tours de cette date, et attendre que la situa­tion se calme.

Les plateformes d’échange vont-elles distribuer des B2X ?

La plu­part des pla­te­formes d’é­changes majeures, comme par exemple Coin­base ou Bit­fi­nex, ont expli­qué qu’elles pré­voyaient de prendre en charge le SegWit2x de Novembre.

Coin­base, GDAX et Bit­fi­nex réfé­ren­ce­ront SegWit2x en tant que B2X, et l’ap­pel­la­tion « BTC » sera conser­vée pour la Blo­ck­chain ori­gi­nelle (« lega­cy chain »).

Ce qu’il faut com­prendre, c’est que le hard fork SegWit2x semble être pris en charge de manière dif­fé­rente à celle du hard fork Bit­coin Cash.

On peut citer l’exemple de Coin­base, qui avait com­mu­ni­qué au der­nier moment sur cette pro­blé­ma­tique, s’at­ti­rant les foudres de nom­breux clients. La pla­te­forme avait fina­le­ment déci­dé de dis­tri­buer 1 Bit­coin Cash pour chaque Bit­coin sto­cké sur Coin­base au moment du fork  – mais ceux-ci ne seront dis­tri­bués qu’en Jan­vier 2018.

Coin­base a désor­mais pris les devants, et a annon­cé il y a quelques jours ses inten­tions concer­nant les pro­chains forks. Si la prise en charge du Bit­coin Gold est incer­taine, les clients de Coin­base ont désor­mais la cer­ti­tude qu’ils rece­vront bien 1 B2X pour chaque BTC sto­cké sur le por­te­feuille idoine.

Et voi­ci une liste d’autres pla­te­formes ayant annon­cé la prise en charge de SegWit2x : Blockchain.info, Xapo, Kor­bit, Coins.ph, BTCC, BTC.com et BitFlyer.

Par ailleurs, cer­taines socié­tés n’ont pas signé l« accord de New York » concer­nant SegWit2x, et pour­raient ne pas prendre en charge la nou­velle cryp­to-mon­naie. C’est le cas de BlockS­tream, Chain­code Labs, Bit­Go, Polo­niex, BitS­tamp, Bithumb, Kra­ken et Gemini.

SegWit2x hard fork du Bitcoin

Enfin, il exis­tait encore, lors de la rédac­tion de cet article, une incer­ti­tude concer­nant la posi­tion de Bit­trex.

Comment être certain(e) d’obtenir des B2X ?

En cas de doute, les déten­teurs de Bit­coins peuvent sto­cker leur cryp­to-mon­naie sur un por­te­feuille dont ils détiennent les clés pri­vées. C’est le cas s’ils trans­fèrent leurs Bitcoins :

  • sur Blockchain.info
  • sur un por­te­feuille logi­ciel, comme Elec­trum
  • sur un por­te­feuille hard­ware comme le Led­ger Nano S (la socié­té a indi­qué qu’elle s’ef­for­ce­rait de prendre en charge tous les futurs forks)

Dans les jours pré­cé­dents le hard fork, il est recom­man­dé de ne conduire aucun tran­sac­tion, dans la mesure où l’on ne sait pas vrai­ment encore comme les wal­lets prendre en charge l’as­pect sécu­ri­té. En effet, des Bit­coins envoyés sur la Blo­ck­chain du Bit­coin pour­raient éga­le­ment être trans­mis sur la Blo­ck­chain B2X.