Crypto-monnaies

Shiba Inu : 4 raisons à la chute de plus de 50% du SHIB depuis son record historique

Token Shiba Inu (SHIB)

Après un cours mul­ti­plié par 12 en l’es­pace d’un mois, le Shi­ba Inu (SHIB) a per­du plus de 50% de sa valeur.

La chute après l’eu­pho­rie. Mar­di, le Shi­ba Inu (SHIB) avait plon­gé jus­qu’à 0,0004312 dol­lar sur la pla­te­forme Binance.

L’ac­tif, qui avait enre­gis­tré un record his­to­rique à plus de 0,00088 dol­lar le 27 octobre, avait ain­si per­du plus de 50% de sa valeur en l’es­pace de 9 jours :

Cours du Shiba Inu (SHIB) au 5 novembre 2021

Le SHIB avait flam­bé grâce à l’en­thou­siasme de la com­mu­nau­té de la « Shi­bAr­my », mais éga­le­ment à son arri­vée sur Coin­base en sep­tembre, ain­si qu’aux rumeurs liées à sa pos­sible intro­duc­tion sur la pla­te­forme de tra­ding Robin­hood.

On peut éga­le­ment citer par­mi les fac­teurs d’en­thou­siasme des mar­chés le lan­ce­ment du pro­jet de NFTs Shi­bo­shis ou encore l’ar­ri­vée du SHIB sur Coin­Pay­ments, qui pro­vo­que­ra la des­truc­tion d’une par­tie de l’offre de tokens.

Mais com­ment expli­quer cette récente chute ?

Des crypto-marchés moins euphoriques

Le Shi­ba Inu a sans doute pâti du ralen­tis­se­ment récent de l’eu­pho­rie autour des cryp­to-mar­chés, qui sont res­tés stables sur les 3 der­niers jours :

Valorisation des crypto-marchés au 5 novembre 2021

Dans le même temps, les volumes échan­gés res­taient, lors de la rédac­tion de cet article, rela­ti­ve­ment faibles, avec 125 mil­liards de dol­lars de tran­sac­tions sur les 24 der­nières heures.

Les actifs numé­riques étaient loin de la liesse enre­gis­trée à la mi-mai, période durant laquelle de nom­breux coins enre­gis­traient de nou­veaux records et pen­dant laquelle les volumes d’é­change jour­na­liers étaient par­ve­nus à dépas­ser la barre des 400 mil­liards de dollars.

Tou­jours lors de la rédac­tion de cet article, le Bit­coin était, lui aus­si, assez stable. Il avait enre­gis­tré une hausse de 0,69% sur les 7 der­niers jours :

Cours du Bitcoin en novembre 2021

Le Binance Coin (BNB) était le seul actif du top 10 de Coin­Mar­ket­Cap dans le vert. Les tokens des autres prin­ci­paux cryp­to-réseaux, comme Ethe­reum, Sola­na et Car­da­no, affi­chaient des baisses com­prises entre 1 et 2% sur les 24 der­nières heures.

Le Doge­coin – le « meme coin » dont s’est ins­pi­ré le Shi­ba Inu – enre­gis­trait de son côté une baisse de 0,04% sur les 24 der­nières heures et de 7,96% sur les 7 der­niers jours.

Shiba Inu : pas encore d’arrivée prévue sur Kraken

Après une légère baisse le week-end der­nier, le cours du SHIB avait à nou­veau aug­men­té dans la nuit de dimanche à lundi.Cette reprise était sans doute liée à l’an­nonce de la pla­te­forme Kra­ken, qui avait confié qu’elle s’ap­prê­tait à réfé­ren­cer l’ac­tif dès ce mar­di si son tweet récol­tait plus de 2 000 « likes » :

Mais la bourse d’é­change avait ensuite chan­gé d’a­vis, indi­quant qu’elle pour­rait tou­te­fois pro­chai­ne­ment réfé­ren­cer le SHIB :

Une « whale » a transféré plus de 2,3 milliards de dollars de SHIB

Mar­di 2 novembre, après près de 200 jours sans acti­vi­té, une « whale » a déci­dé de trans­fé­rer plus de 40 000 mil­liards de tokens SHIB vers 4 por­te­feuille dif­fé­rents, sus­ci­tant la crainte des traders.

Au total, ces tran­sac­tions por­taient sur une valeur de 2,3 mil­liards de dollars :

On peut pen­ser que cet inves­tis­seur, qui aurait sans doute du mal à écou­ler ses SHIB à tra­vers des canaux clas­siques, pour­rait bien­tôt vendre ses tokens à une grosse pla­te­forme d’é­change, en dehors des marchés.

Lors de la rédac­tion de cet article, aucun des quatre por­te­feuilles ayant reçu ses tokens (1, 2, 3 et 4) n’a­vait encore trans­fé­ré le moindre SHIB.

Un manque de « HODLers » de Shiba Inu

La chute du SHIB s’ex­plique aus­si pro­ba­ble­ment par sa flam­bée épous­tou­flante au cours des der­nières semaines : le prix de l’ac­tif a été mul­ti­plié par 12 en l’es­pace de moins d’un mois. Selon les don­nées de Coin­Mar­ket­Cap, le Shi­ba Inu était ain­si pas­sé de 0,00000729 dol­lar le 1er octobre à 0,00008845 dol­lar le 28 octobre, per­met­tant à de nom­breux tra­ders de géné­rer des pro­fits colossaux.

La semaine der­nière, la pla­te­forme Coin­base avait révé­lé que la durée moyenne de déten­tion du token SHIB n’é­tait que de 11 jours. Cette sta­tis­tique pour­rait tra­duire le fait qu’une part impor­tante des inves­tis­seurs ne misent sur le SHIB que dans une optique de court-terme, et qu’ils sont dési­reux de prendre rapi­de­ment leurs pro­fits s’ils anti­cipent une forte baisse de son cours.

Enfin, rap­pe­lons que le Shi­ba Inu avait déjà enre­gis­tré une chute consi­dé­rable après sa flam­bée de mai 2021.

Le token avait ain­si vu son cours divi­sé par plus de 4 en l’es­pace d’une dizaine de jours, pas­sant d’un plus haut à 0,000003503 dol­lar le 10 mai à seule­ment 0,000000818 dol­lar le 21 mai :

Cours du Shiba Inu (SHIB) en 2021

Mal­gré cette récente baisse, le Shi­ba Inu enre­gis­trait tou­jours, lors de la rédac­tion de cet article, une appré­cia­tion de 135% sur les 30 der­niers jours.

Cet article ne consti­tue pas une recom­man­da­tion d’investissement. Nous ne sau­rons être tenus res­pon­sables de toute perte en capi­tal, en lien avec sa lecture.
Rate this post