Bitcoin Prix & Opinions

Crash du Bitcoin : pour un analyste de Wall Street, le BTC pourrait chuter jusqu’à 1000 dollars en 2018

Peter Boockvar CNBC

Peter Boo­ck­var, le direc­teur des inves­tis­se­ments de Bleak­ley Advi­so­ry Group, s’attend à un « crash » du Bit­coin en 2018. 

De 1000 à 3000 dollars en 2018

Parts de marché BitcoinSi M. Boo­ck­var ignore si ce phé­no­mène sera bru­tal ou pro­gres­sif, il en est per­sua­dé : le Bit­coin s’apprête à tra­ver­ser cette année une période extrê­me­ment sombre de son his­toire.

D’après le direc­teur des inves­tis­se­ments de la socié­té de conseil Bleak­ley Advi­so­ry Group, la mon­naie numé­rique repré­sen­te­rait actuel­le­ment une bulle spé­cu­la­tive – et les baisses récentes du prix du Bit­coin consti­tue­raient les pre­miers signes d’un écla­te­ment immi­nent.

« Lorsqu’un actif  aug­mente de manière expo­nen­tielle, comme ça a été le cas pour le Bit­coin, ça finit géné­ra­le­ment là où ça a démar­ré », a-t-il décla­ré lors d’un entre­tien accor­dé à la chaîne de télé­vi­sion amé­ri­caine CNBC, dans le cadre de l’émission « Futures Now ».

Pour 2018, l’analyste pré­dit une chute com­prise entre 70 et 90% pour la pre­mière cryp­to-mon­naie décen­tra­li­sée :

« Au cours de cette année, je ne serais pas sur­pris si le prix du Bit­coin dimi­nuait jusqu’à 1 000 à 3 000 dol­lars ».

Bitcoin CoinM. Boo­ck­var estime que la flam­bée du cours des cryp­to-mon­naies peut être attri­buée aux poli­tiques moné­taires accom­mo­dantes des banques cen­trales, qui ont injec­té mas­si­ve­ment des liqui­di­tés dans l’économie. Ceci ren­drait les mon­naies numé­riques telles que le Bit­coin plus attrac­tives aux yeux des inves­tis­seurs, dans la mesure où elles sont géné­ra­le­ment émises en quan­ti­té limi­tée.

« Vous devez vous poser la ques­tion sui­vante : si nous n’avions jamais enten­du par­ler de “quan­ti­ta­tive easing”, est-ce que les cryp­to-mon­naies exis­te­raient ?», a-t-il pour­sui­vi.

Il estime qu’une fois que le krach du mar­ché des mon­naies numé­riques aura eu lieu, l’attitude des inves­tis­seurs à l’égard de cette nou­velle classe d’actifs chan­ge­ra de manière radi­cale.

Pour M. Boo­ck­var, les mar­chés actions pour­raient subir des dom­mages col­la­té­raux – des dom­mages qui seraient avant tout liés à des biais psy­cho­lo­giques. En effet, il indique que le Bit­coin, avec une valo­ri­sa­tion de 180 mil­liards de dol­lars, « ne consti­tue pas un mar­ché véri­ta­ble­ment signi­fi­ca­tif au sein d’une éco­no­mie qui pèse 19 000 mil­liards de dol­lars ».

Il a éga­le­ment évo­qué le cas des épar­gnants qui avaient eu recours à l’endettement pour s’offrir des cryp­to-mon­naies, en pré­di­sant qu’ils seraient les pre­mières vic­times de cette chute.

« Une exubérance irrationnelle »

Bitcoin Bulle SpéculativeDepuis plu­sieurs mois, de nom­breux ana­lystes ont affir­mé que la flam­bée du Bit­coin consti­tuait une bulle spé­cu­la­tive.

Robert Shil­ler, lau­réat du prix Nobel d’économie, est sou­vent pré­sen­té comme le « spé­cia­liste des bulles finan­cières ». Ce pro­fes­seur de l’université de Yale avait pré­dit avec suc­cès, au milieu des années 2000, l’éclatement de la bulle immo­bi­lière.

En sep­tembre der­nier, il esti­mait que le Bit­coin consti­tuait le par­fait exemple d’une « exu­bé­rance irra­tion­nelle ». Il enfon­çait le clou il y a quelques jours en affir­mant que celui-ci ne pos­sé­dait « aucune valeur », mais qu’il pour­rait tou­te­fois sub­sis­ter pen­dant encore une cen­taine d’années.

Lors de la rédac­tion de cet article, le Bit­coin s’échangeait à envi­ron 10 700 dol­lars, après avoir fran­chi un record his­to­rique à 20 000 dol­lars le 17 décembre der­nier. Mal­gré tout, le cours de la mon­naie numé­rique était tou­jours en hausse de plus de 1000% sur un an.

Réfé­rences : Coin­Desk, CNBC

Cet article ne consti­tue pas une recom­man­da­tion d’investissement. Nous vous sug­gé­rons de mener vos propres recherches avant de déci­der de vous pro­cu­rer des cryp­to-mon­naies – des actifs extrê­me­ment ris­qués. Ne dépen­sez pas plus que ce que vous pou­vez vous per­mettre de perdre. Nous ne sau­rons être tenus res­pon­sables de toute perte en capi­tal, en lien avec la lec­ture de cet article.

Crash du Bit­coin : pour un ana­lyste de Wall Street, le BTC pour­rait chu­ter jusqu’à 1000 dol­lars en 2018
2.3 (46.67%) 6 vote[s]

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
wem Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
wem
Invité

Les experts ne vont jamais contre leurs inté­rêts, c’est évident, non ? 🙂




[wpcrypto_list]