Bitcoin Prix & Opinions

Prévisions Bitcoin 2018 : voici les prédictions établies par 7 experts au sujet du prix de la monnaie numérique

Prédiction prix Bitcoin 2018

La flam­bée du cours du Bit­coin obser­vée en 2017 a sus­ci­té l’engouement de nom­breux obser­va­teurs – et cer­tains ont confié leur pré­dic­tions concer­nant le prix que le Bit­coin pour­rait atteindre en 2018.

C’est un fait : un grand nombre d’observateurs évoquent des prix démen­tiels pour le Bit­coin – allant, pour cer­tains, jusqu’au mil­lion de dol­lars d’ici à 2020.

Mais dans le même temps, les nou­veaux arri­vants sur ce mar­ché sont pris entre deux feux. S’ils estiment que le prix de la mon­naie numé­rique devrait aug­men­ter dans les années à venir, ils ne peuvent pas s’empêcher de se deman­der s’ils n’ont pas payé celle-ci trop cher – ils auraient pu en obte­nir 15 fois plus s’ils s’y étaient pris un peu plus tôt :

évolutions du cours du Bitcoin en 2017

Et cer­tains redoutent, à court terme, une forte cor­rec­tion du prix du Bit­coin – alors que plu­sieurs ana­lystes finan­ciers évoquent l’existence d’une bulle spé­cu­la­tive, qui mena­ce­rait d’éclater à tout moment.

On se sou­vient que le cours du Bit­coin avait plon­gé en novembre der­nier, alors que le réseau se dis­pu­tait le « taux de hachage » des mineurs face à l’un de ses forks, Bit­coin Cash. Le prix de la mon­naie numé­rique était ain­si pas­sé de plus de 7 700 à près de 5500 dol­lars en moins de 4 jours, enre­gis­trant une baisse de près de 30%.

Depuis, les inves­tis­seurs semblent par­ta­gés entre le spectre d’une nou­velle baisse simi­laire et un sen­ti­ment de « FOMO ».

Le pro­blème, c’est qu’il est bien dif­fi­cile d’évaluer le prix des cryp­to-mon­naies. En effet, contrai­re­ment à des actions bour­sières, celles-ci ne sont pas liées à des niveaux de reve­nus. Dès lors, des indi­ca­teurs cou­ram­ment uti­li­sés sur les mar­chés tra­di­tion­nels, tels que le price-ear­ning ratio, ne peuvent être uti­li­sés par les « cryp­to-inves­tis­seurs ».

Mais cer­tains ana­lystes ont ima­gi­né d’autres méthodes leur per­met­tant d’envisager le prix que pour­rait atteindre, à terme, la pre­mière mon­naie numé­rique. Par­mi elles, on retrouve le taux d’adoption du Bit­coin, les écarts de valo­ri­sa­tion avec d’autres classes d’actifs ou encore les dés­équi­libres entre l’offre et la demande de mon­naie.

Une demande croissante face à une offre limitée

Cer­tains ana­lystes ont ten­té de pré­dire le prix futur de la cryp­to-mon­naie à l’aune de la confron­ta­tion entre l’offre et la demande pour le Bit­coin.

David Drake LDJ CapitalAin­si, au cours d’un entre­tien accor­dé à The Mot­ley Fool, David Drake, fon­da­teur de LDJ Capi­tal, a pré­dit que le Bit­coin attein­drait les 20 000 dol­lars en 2018. Cette esti­ma­tion se base prin­ci­pa­le­ment sur l’offre limi­tée de Bit­coin.

En effet, seule­ment un nombre limi­té de BTC sont « minés » chaque année, à un rythme que l’on connaît, approxi­ma­ti­ve­ment, à l’avance. Il est ain­si impos­sible d’émettre plus de coins que ce qui a été pré­vu il y a déjà plus de 9 ans par Sato­shi Naka­mo­to, le créa­teur de cette mon­naie numé­rique.

« Il existe une offre limi­tée pour le Bit­coin, mais, dans le même temps, la demande pour la mon­naie numé­rique aug­mente,» a expli­qué M. Drake. « Lorsqu’un tel phé­no­mène se pro­duit, le prix aug­mente.»

Le nombre total de Bit­coins qui pour­ront être un jour dis­po­nibles est limi­té à 21 mil­lions (16,74 mil­lions ont déjà été émis). Par ailleurs, le der­nier Bit­coin devrait être miné en 2140, alors que le nombre de BTC accor­dé aux mineurs en guise de récom­pense est divi­sé par deux envi­ron tous les 4 ans.

Il convient par ailleurs de pré­ci­ser, même si M. Drake n’en fait pas men­tion, que l’ensemble des Bit­coins qui ont été émis depuis le déploie­ment du réseau ne sont pas acces­sibles. De nom­breux pro­prié­taires les ont per­dus, comme cet homme qui avait jeté par mégarde un disque dur conte­nant 7 500 BTC. D’après une étude récente, entre 2,77 et 3,79 mil­lions de Bit­coins seraient d’ailleurs per­dus à jamais – ce qui vien­drait encore réduire l’offre de mon­naie qui pour­rait être déver­sée sur les mar­chés.

Dépour­vus d’un outil qui per­met­trait d’estimer la « juste » valeur de la mon­naie numé­rique, les ana­lystes sont sou­vent conduits à revoir leurs pré­dic­tions.

Photo de Ronnie MoasC’est le cas de Ron­nie Moas, le fon­da­teur de la socié­té Stand­point Research, qui avait revu récem­ment à la hausse son prix cible pour 2018, pas­sant de 7 500 à 11 000 dol­lars.

Moins d’un mois plus tard, il revoyait encore sa pré­vi­sion à la hausse, pour atteindre les 14 000 dol­lars pour 2018, avant de la modi­fier à nou­veau au début du mois de décembre, pré­di­sant un prix de 20 000 dol­lars.

Si M. Moas est si opti­miste, c’est qu’il estime que la capi­ta­li­sa­tion du Bit­coin (désor­mais à près de 300 mil­liards de dol­lars) est rela­ti­ve­ment faible si on la com­pare aux 200 000 mil­liards de dol­lars repré­sen­tés par les prin­ci­paux actifs finan­ciers.

« Si 1% de ces 200 000 mil­liards que repré­sentent les actions, l’argent liquide, l’or et les obli­ga­tions (toutes sur-éva­luées) à tra­vers le monde finis­sait dans le Bit­coin, alors la cryp­to-mon­naie vau­drait 125 000 dol­lars. Par ailleurs, le Bit­coin pour­rait finir par rat­tra­per l’or s’il attei­gnait les 250 000 à 500 000 dol­lars par coin.»

M. Moas estime que les agents qui inves­tissent dans le Bit­coin peuvent s’attendre, à moyen terme, à l’arrivée d’événements posi­tifs. Par­mi eux, il a cité la pos­si­bi­li­té d’acheter des Bit­coins depuis l’application Square Cash, ain­si que l’arrivée immi­nente de contrats à terme ados­sés au Bit­coin sur la pla­te­forme Chi­ca­go Mer­can­tile Exchange.

Il s’attend à ce que ces contrats entraînent une hausse des volumes d’échange sur les mar­chés Bit­coin – et ce même si les inves­tis­seurs ins­ti­tu­tion­nels ne mani­pu­le­ront pas la moindre cryp­to-mon­naie.

Enfin, il avait récem­ment affir­mé ceci dans le cadre d’un entre­tien : « On peut vrai­sem­bla­ble­ment pen­ser que ces bonnes nou­velles ne sont pas encore reflé­tées sur le prix actuel.»

Des sentiments haussiers

Tom Lee FundstratTom Lee, asso­cié direc­teur au sein de Fund­strat Glo­bal Advi­sors, avait revu sa pré­vi­sion pour la mi-2018, de 6 000 à 11 500 dol­lars – un niveau de prix que le Bit­coin avait lar­ge­ment dépas­sé dans les semaines qui avaient sui­vi.

Comme l’avait indi­qué Busi­ness Insi­der, M. Lee esti­mait que le prix du Bit­coin allait subir une forte cor­rec­tion à court terme, ajou­tant que « la ten­dance tech­nique à long terme [res­tait] posi­tive.»

Son opti­misme a été ren­for­cé par le modèle de valo­ri­sa­tion qu’il a créé. Celui-ci s’appuie sur la loi de Met­calfe (que nous avions évo­quée dans cet article), qui pré­voit que l’utilité d’un pro­duit ou d’un ser­vice aug­mente de manière expo­nen­tielle lorsque le nombre de per­sonnes qui l’utilisent aug­mente.

Par consé­quent, si cette loi s’appliquait effec­ti­ve­ment à la valeur du Bit­coin, son prix pour­rait aug­men­ter bien plus vite que l’évolution du nombre de per­sonnes qui l’utilisent :

La loi de Metcalfe qui s'applique au Bitcoin et à Facebook

Mike NovogratzMike Novo­gratz est un autre célèbre « bit­coin-enthu­siast ». Dans le cadre de l’émission « Fast Money » dif­fu­sée sur la chaîne amé­ri­caine CNBC, il avait décla­ré : « Le Bit­coin pour­rait atteindre les 40 000 dol­lars d’ici à la fin de l’année 2018. Il le pour­rait faci­le­ment. »

Il esti­mait que le Bit­coin allait plus que jamais émer­ger comme une véri­table mon­naie, grâce notam­ment à son arri­vée sur les mar­chés à terme.

Tou­te­fois, comme M. Lee, il s’attend à un par­cours poten­tiel­le­ment semé d’embûches pour la pre­mière cryp­to-mon­naie, avec de pos­sibles cor­rec­tions – des cor­rec­tions qui pour­raient prendre la forme de baisses de prix pou­vant aller jusqu’à 50%.

Voi­ci ce qu’il avait expli­qué au site Cryp­to­vest, à la fin du mois de novembre : « Il y aura des “crash” impor­tants, puisque l’on va atteindre des niveaux bien supé­rieurs à l’état actuel de la tech­no­lo­gie. Ceci rend l’investissement très, très enthou­sias­mant, mais com­plexe.»

Et ce fut au tour de John McAfee

John Mcafee BitcoinIl s’agit peut-être de l’observateur le plus haus­sier : John McA­fee, fon­da­teur en 1988 du logi­ciel du même nom.

L’ex-candidat à la pré­si­dence amé­ri­caine avait pré­cé­dem­ment indi­qué que le prix du Bit­coin allait atteindre les 5 000 dol­lars en 2017, puis la barre des 500 000 dol­lars en 2020.

Suite à la forte hausse du cours de la cryp­to-mon­naie obser­vée ces der­nières semaines, le fan­tasque entre­pre­neur avait revu sa pré­vi­sion à la hausse, esti­mant qu’un unique Bit­coin pour­rait vau­drait 1 mil­lion de dol­lars d’ici à 2020.

En tant que mon­naie décen­tra­li­sée et non sou­te­nue par un gou­ver­ne­ment, le Bit­coin sus­cite d’ailleurs un cer­tain engoue­ment au sein des milieux liber­taires. Il repré­sente pour beau­coup l’actif rêvé pour se libé­rer des contraintes impo­sées par les gou­ver­ne­ments et les mar­chés finan­ciers tra­di­tion­nels. D’aucuns indiquent d’ailleurs que le Bit­coin pour­rait pro­fi­ter d’une nou­velle crise finan­cière, en s’imposant comme une valeur refuge aux yeux des épar­gnants.

Tom Price, ana­lyste finan­cier au sein de Mor­gan Stan­ley, avait expli­qué que le Bit­coin jouis­sait de carac­té­ris­tiques simi­laires à celles de l’or : il est fon­gible (un Bit­coin est équi­valent à un autre Bit­coin), durable (il ne s”»use » pas avec le temps), por­table, divi­sible (un BTC peut être divi­sé en 100 mil­lions de sato­shis) et enfin, le nombre de Bit­coins en cir­cu­la­tion est limi­té.

Une correction imminente ?

D’autres ana­lystes, bien qu’haussiers vis-à-vis du Bit­coin, évoquent pour­tant la pos­si­bi­li­té d’une forte baisse dans les semaines à venir.

Shane ChanelA la fin du mois de novembre der­nier, alors que le Bit­coin s’échangeait à 9 000 dol­lars, Shane Cha­nel, conseiller en inves­tis­se­ment pour la socié­té ASR Wealth Advi­sers, avait indi­qué que la cryp­to-mon­naie pour­rait atteindre les 15 000 dol­lars d’ici à la fin de l’année 2018. Il expli­quait tou­te­fois que de mau­vaises nou­velles pour­raient pro­vo­quer « une chute radi­cale à court terme.»

Quelques jours après, il avait affir­mé qu’une cor­rec­tion impor­tante « pour­rait rame­ner le Bit­coin à ses niveaux pré­cé­dents de sup­port, aux alen­tours de 7 500 dol­lars.» Il avait expli­qué qu’il s’agirait « d’une baisse de 20% par rap­port à son prix actuel.»

Si les pré­dic­tions por­tant sur le prix du Bit­coin sont géné­ra­le­ment haus­sières, cer­tains ana­lystes semblent désor­mais joindre à leurs pré­vi­sions des aver­tis­se­ments concer­nant une pos­sible cor­rec­tion.

Pour­tant, d»un autre côté, cer­tains obser­va­teurs sont ame­nés à revoir fré­quem­ment à la hausse leurs esti­ma­tions – et cer­tains prix évo­qués dans cet article pour l’année 2018 ont d’ailleurs été déjà lar­ge­ment dépas­sés, seule­ment quelques semaines après avoir été pré­sen­tés.

Ces deux phé­no­mènes anta­go­nistes semblent ren­for­cer la nature spé­cu­la­tive de la cryp­to-mon­naie, alors qu’il est dif­fi­cile de défi­nir sa « juste valeur » – même si on peut la com­pa­rer à des actifs aux carac­té­ris­tiques ana­logues, comme l’or.

Mais quel que soit les avis qui sont émis, il sem­ble­rait que les obser­va­teurs soient de moins en moins nom­breux à dou­ter de l’impact à long terme de la cryp­to-mon­naie sur les mar­chés finan­ciers ou sur l’économie mon­diale.

Pour finir cet article, voi­ci une info­gra­phie réa­li­sée par Coin­Te­le­graph qui offre un réca­pi­tu­la­tif de la plu­part de ces pré­vi­sions por­tant sur le prix du Bit­coin en 2018 :

Prévisions prix du Bitcoin en 2018

Réfé­rences : 99 Bit­coins, Coin­Te­le­graph, Money­Mor­ning, Cryp­to­vest

Cet article ne consti­tue pas une recom­man­da­tion d’investissement. Nous vous sug­gé­rons de mener vos propres recherches avant de déci­der d’investir de l’argent dans les cryp­to-mon­naies – des actifs extrê­me­ment vola­tils. Ne dépen­sez pas plus que ce que vous pour­riez vous per­mettre de perdre. Nous ne sau­rions être tenus res­pon­sables de toute perte en capi­tal, en lien avec la lec­ture de cet article.

Pré­vi­sions Bit­coin 2018 : voi­ci les pré­dic­tions éta­blies par 7 experts au sujet du prix de la mon­naie numé­rique
5 (100%) 2 votes

Poster un Commentaire

16 Commentaires sur "Prévisions Bitcoin 2018 : voici les prédictions établies par 7 experts au sujet du prix de la monnaie numérique"

avatar
  Subscribe  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
babacool
Invité

Oui je vou­lais déjà inves­tir fin 2014 quand le bit­coin valait moins de 200€… Mais à lire vos articles, ceux-ci m’ont tota­le­ment dis­sua­dés à ce moment. Votre vision durant cette fin 2014 était guère opti­miste quand à l’avenir du Bit­coin. Mer­ci beau­coup cryp­to-france…

raso
Invité

pen­sez vous vrai­ment que le BTC peut mon­té a 50000e avant la fin de l année dif­fi­cile de croire car en ce moment que je met ce com­men­taire il est a 8360$

Jack
Invité

Je pense sur­tout que Bes­che­relle a de beaux jours devant lui en tous cas !

Champ2640
Invité

6760$ US aujourd’hui…Bravo les pré­dic­tions !


Notice: Constant WP_USE_THEMES already defined in /home/akinator/crypto-france.com/index.php on line 14