Ethereum

Ethereum : l’Ether constitue une réserve de valeur « supérieure » au Bitcoin, selon une étude académique

Pièces Ether Ethereum

L’é­tude met en avant les atouts de la mise à jour EIP-1559, qui consiste à « détruire » une par­tie des frais de tran­sac­tion ver­sés aux mineurs.

Le Bit­coin ne serait plus la meilleure réserve de valeur par­mi les cryp­to-actifs. C’est en tout cas ce que pensent des cher­cheurs uni­ver­si­taires aus­tra­liens, qui estiment que l’E­ther est en passe de « deve­nir la pre­mière mon­naie défla­tion­niste au monde ».

Dans une étude publiée à la mi-novembre, quatre cher­cheurs aus­tra­liens indiquent que la mise à jour EIP-1559 devrait faire de l’E­ther une meilleure réserve de valeur. Implé­men­tée début août dans le cadre de l’ar­ri­vée du « hard fork » Lon­don, elle consiste à « détruire » une par­tie des frais de tran­sac­tion ver­sés aux mineurs :

EIP-1559

Depuis sa mise en place, l’EIP-1559 a déjà per­mis de reti­rer de la cir­cu­la­tion plus de 1 095 000 Ethers, soit près de 1% de l’offre en circulation.

Selon les cher­cheurs, les frais de tran­sac­tion détruits repré­sentent régu­liè­re­ment plus de la moi­tié des 12 000 Ethers nou­vel­le­ment créés chaque jour. Ils estiment que la demande pour Ethe­reum va conti­nuer à aug­men­ter du fait de la robus­tesse de son éco­sys­tème d’ap­pli­ca­tions de finance décen­tra­li­sée (DeFi), et qu’un nombre crois­sant d’ETHs devraient être ain­si détruits.

Destruction Ethereum EIP 1559 2021

Selon les cher­cheurs, Ethe­reum serait déjà moins infla­tion­niste que le réseau Bitcoin :

« En annua­li­sant le rythme de créa­tion d’E­the­reum depuis l’ar­ri­vée d’EIP-1559, l’aug­men­ta­tion pré­vue de l’offre totale d’E­the­reum n’est que de 0,98%.

Cela cor­res­pond à moins de la moi­tié de l’aug­men­ta­tion annuelle de l’offre de Bit­coin de 1,99%, qui est qua­si­ment cer­taine sur la même période ».

Ils concluent que l’ETH dis­pose « de meilleures pro­prié­tés de pro­tec­tion contre l’in­fla­tion que le Bit­coin. L’E­ther offre ain­si une capa­ci­té de réserve de valeur à long terme supé­rieure à celle du Bitcoin ».

L’offre maxi­male de Bit­coins, fixée à 21 mil­lions de coins, a connu un regain d’in­té­rêt ces der­nières semaines. En effet, les épar­gnants sont de plus en plus nom­breux à cher­cher une pro­tec­tion contre l’in­fla­tion, qui a atteint les 6,2% par an aux États-Unis en octobre. Pour ces cher­cheurs, ils pour­raient éga­le­ment se tour­ner vers l’E­ther à cette même fin.

Les sou­tiens d’E­the­reum ont ten­dance à qua­li­fier l’ETH « d’ul­tra sound money » [mon­naie « ultra-saine »], en réponse aux Bit­coi­ners qui pré­sentent le BTC comme de « l’hard money » (mon­naie forte) ou de la « sound money ».

Le site ultrasound.money cal­cule d’ailleurs en temps réel les quan­ti­tés d’ETHs détruites dans le cadre de la mise en place de l’EIP-1559. C’est ce même méca­nisme qui avait conduit il y a quelques semaines l’a­na­lyste @CroissantETH à pré­dire un « choc d’offre excep­tion­nel pour l’E­ther », favo­rable à une appré­cia­tion de son cours.

Le Bitcoin, « la meilleure forme de propriété »

Hause cours BitcoinPour­tant, de nom­breux « Bit­coi­ners » – au pre­mier rang des­quels Michael Say­lor, le patron de MicroS­tra­te­gy – conti­nuent de pri­vi­lé­gier l’ac­tif déve­lop­pé par Sato­shi Naka­mo­to. Ils estiment que celui-ci est bien plus sécu­ri­sé, grâce à un taux de hachage plus impor­tant, mais qu’il est éga­le­ment plus fiable, du fait de son offre maxi­male fixe et d’un pro­to­cole rare­ment mis à jour.

De son côté, le réseau Ethe­reum a connu, depuis son appa­ri­tion en juillet 2015, une évo­lu­tion constante ain­si que des modi­fi­ca­tions de sa poli­tique d’émission.

Mer­cre­di, Michael Say­lor avait expli­qué lors d’une émis­sion pré­sen­tée par  Tucker Carl­son pour­quoi il pri­vi­lé­giait le BTC.

« Le Bit­coin est la meilleure forme de pro­prié­té que l’es­pèce humaine ait jamais inven­tée », avait-il alors déclaré.

Le 29 novembre, MicroS­tra­te­gy avait mis la main sur 414 mil­lions de dol­lars de Bit­coins sup­plé­men­taires. L’en­tre­prise détient aujourd’­hui un total de 121 044 BTCs, soit plus de 6,8 mil­liards de dol­lars aux cours actuels.

Cet article ne consti­tue pas une recom­man­da­tion d’investissement. Nous ne sau­rons être tenus res­pon­sables de toute perte en capi­tal, en lien avec sa lecture.