Bitcoin Prix & Opinions

Pour Roger McNamee, 2018 constituera une année décisive pour le Bitcoin

Roger McNnamee CNBC

Roger McNa­mee, un capi­tal ris­queur amé­ri­cain ren­du célèbre pour avoir été l’un des pre­miers à avoir inves­ti dans Face­book, estime que 2018 consti­tue­ra une année déci­sive pour le BItcoin.

Dans le cadre d’un entre­tien accor­dé ce jeu­di à la chaîne de télé­vi­sion amé­ri­caine CNBC, l’in­ves­tis­seur a indi­qué que le flam­bée du Bit­coin qui avait eu lieu cette année était avant tout, selon lui, de nature spé­cu­la­tive.

« Le Bit­coin consti­tue encore un mar­ché extrê­me­ment res­treint si on le met en pers­pec­tive avec le sec­teur finan­cier mon­dial, mais il a connu une année excep­tion­nelle, avec une “folie spé­cu­la­tive”. Ce que les gens oublient, c’est que si cette folie dure suf­fi­sam­ment long­temps, elle devient auto-réa­li­sa­trice. Par consé­quent, même après un crash, il existe un véri­table potentiel. »

Pour M. McNa­mee, les chiffres actuels du mar­ché Bit­coin – avec une valeur totale de 247 mil­liards de dol­lars et un volume d’é­change sur 24 heures de 12,3 mil­liards de dol­lars, lors de la rédac­tion de cet article – montrent que celui-ci dis­pose d’une forte marge de pro­gres­sion. S’il par­ve­nait à s’at­ti­rer les faveurs d’un plus grand nombre de gros inves­tis­seurs, il pour­rait jouir d’un poids bien plus impor­tant sur les mar­chés finan­ciers mondiaux.

Avec ce niveau d’ac­ti­vi­té […] il y a des gens qui sont prêts à inves­tir les sommes néces­saires pour per­mettre au Bit­coin de deve­nir, sur le long terme un acteur majeur, des mar­chés finan­ciers […] Je pense qu’en 2018, nous sau­rons si ce sera pos­sible ou non ».

Une prévision qui passe de 40 000 à 28 000 dollars pour 2018

Mais ce qui marque encore les esprits, c’est la forte vola­ti­li­té de la mon­naie numérique.

Dans la jour­née de ven­dre­di der­nier, le Bit­coin avait per­du jus­qu’à 25% de sa valeur, chu­tant sous le seuil des 12 000 dol­lars. Pour M. McNa­mee, les fortes fluc­tua­tions qui pré­valent actuel­le­ment sur le mar­ché devraient per­du­rer en 2018. Mais c’est sur­tout « le niveau auquel cela va se ter­mi­ner » qui pour­ra nous per­mettre d’en savoir plus sur l’a­ve­nir de la mon­naie numérique :

« Vous avez ces mou­ve­ments impor­tants, aus­si bien vers le haut que vers le bas. Et, vous savez, c’est le niveau auquel cela va se ter­mi­ner qui va nous per­mettre d’en savoir, je pense, beau­coup sur le rôle du Bit­coin à long terme. Mais, quoi qu’il arrive, je pense qu’on n’en a pas fini avec lui ».

Ron­nie Moas, le fon­da­teur de la socié­té de conseil en inves­tis­se­ment Stand­point Research, a récem­ment confié à Coin­Te­le­graph qu’il voyait le Bit­coin fran­chir l’an­née pro­chaine le seuil des 28 000 dol­lars. Il a appa­rem­ment revu à la baisse ses pré­vi­sions, puis­qu’il décla­rait à la fin du mois de novembre que le cours de la pre­mière mon­naie numé­rique pour­rait atteindre les 40 000 dol­lars en 2018.

Au même titre que M. McNa­mee, Julian Hosp, le co-fon­da­teur de TeNX, a évo­qué mar­di der­nier la vola­ti­li­té du Bit­coin. Il a indi­qué que le prix de la mon­naie numé­rique pour­rait atteindre les 60 000 dol­lars en 2018, mais qu’il pour­rait éga­le­ment retom­ber à 5 000 dol­lars la même année.

Réfé­rences : Coin­Te­le­graph, CNBC

5/5 – (1 vote) 
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x