NFT

Frénésie autour des NFTs : les volumes hebdomadaires d’OpenSea dépassent pour la première fois le milliard de dollars

Opensea Ethereum

À l’o­ri­gine de 98% des échanges des NFTs basés sur Ethe­reum, Open­Sea est le lea­der incon­tes­té du sec­teur. La pla­te­forme a atteint un record his­to­rique à 1,23 mil­liard de dol­lars de volumes heb­do­ma­daires en tirant pro­fit de l’en­goue­ment sus­ci­té par des pro­jets tels que Cryp­to­Punks ou Bored Ape Yacht Club.

Elle a ain­si mul­ti­plié par 8 ses volumes entre les mois de juillet et d’août.

Un nouveau record pour OpenSea

Logo OpeaseaLa place de mar­ché Open­Sea, ados­sée au réseau Ethe­reum, est à l’o­ri­gine d’un volume heb­do­ma­daire record de 1,23 mil­liard de dol­lars. Elle enre­gistre ain­si une hausse de 178% par rap­port à la semaine précédente.

Les NFTs (pour « Non-fun­gible tokens ») sont des jetons basés sur la tech­no­lo­gie blo­ck­chain qui per­mettent de prou­ver la déten­tion d’ob­jets numé­riques – comme des images ou des vidéos – ou d’ac­tifs phy­siques. Dis­po­nibles depuis plu­sieurs années, ils ont connu un engoue­ment his­to­rique ces der­nières semaines.

Open­Sea per­met notam­ment d’é­chan­ger des images de col­lec­tion telles que celles pro­po­sées par Cryp­to­Punks, Bored Ape Yacht Club ou encore Art Blocks.

En août, la place de mar­ché a jus­qu’i­ci per­mis d’ef­fec­tuer plus de 812 000 Ethers d’é­changes, soit envi­ron 2,6 mil­liards de dol­lars. Elle a ain­si déjà mul­ti­plié par 8 ses volumes par rap­port à juillet (326 mil­lions de dollars).

Volumes d'échange opensea aout 2021

Des miettes pour ses concurrents

La deuxième place de mar­ché la plus popu­laire en août est Super­Rare, qui a enre­gis­tré 23 mil­lions de dol­lars d’é­changes. Foun­da­tion arrive sur la troi­sième marche du podium, avec des volumes de 14 mil­lions de dollars.

Volumes mensuels NFTs aout 2021

Même si cer­tains pro­jets (comme « NBA Top Shot ») sont ados­sés à d’autres blo­ck­chains, la plu­part des NFTs sont héber­gés sur Ethe­reum. Sur ce réseau, Open­Sea domine outra­geu­se­ment le mar­ché : en août, 98,3% des échanges de NFTs basés sur Ethe­reum ont été effec­tués sur la plateforme.

NFT Valeur transférée en août 2021

La pre­mière flam­bée enre­gis­trée sur Open­Sea avait démar­ré le 30 juillet, lorsque ses volumes jour­na­liers étaient pas­sés de 13,4 mil­lions de dol­lars à 39,4 mil­lions de dol­lars le len­de­main. Elle avait ain­si atteint un nou­veau record his­to­rique, comme l’in­dique le site Dune Ana­ly­tics.

La place de mar­ché a ensuite bat­tu de nom­breux records. Mar­di, ses volumes jour­na­liers avaient atteint un nou­veau pic à 208 mil­lions de dol­lars, dépas­sant le plus haut de la veille de 194 mil­lions de dol­lars. Elle a enre­gis­tré un nou­veau record his­to­rique ce same­di, avec plus de 235 mil­lions de dol­lars échan­gés.

Volumes journaliers sur Opensea le 29 aout 2021

La pre­mière hausse consta­tée fin juillet était liée à l’en­goue­ment sus­ci­té par les ava­tars « Cryp­to­Punks ». Le pro­jet, lan­cé il y a 4 ans, avait vu ses volumes quo­ti­diens pas­ser de 1,8 mil­lion de dol­lars à 41,5 mil­lions de dol­lars en l’es­pace d’une semaine. Selon les don­nées d’O­pen­Sea, les ventes de Cryp­to­Punks ont déjà dépas­sé les 449 000 ETHs (1,44 mil­liard de dol­lars), avec des volumes en hausse de près de 800% sur les 7 der­niers jours.

+ 380% de volumes quotidiens pour le Bored Ape Yacht Club

D’autres col­lec­tions pro­po­sées sur Open­Sea ont éga­le­ment connu un mois d’août exceptionnel.

Aujourd’­hui, le Bored Ape Yacht Club – le pro­jet sou­te­nu depuis hier par la star de la NBA Ste­phen Cur­ry – a éta­bli un nou­veau record, avec plus de 55 mil­lions de dol­lars échan­gés sur les der­nières 24 heures.

classement nfts 29 aout 2021

La demande pour les « Cryp­to­Punks », pre­miers du clas­se­ment des « NFT Col­lec­tibles », avait for­te­ment aug­men­té après l’an­nonce de Visa. Lun­di der­nier, le géant du paie­ment avait révé­lé avoir dépen­sé 150 000 dol­lars pour s’of­frir le Punk #7610.

L’en­tre­prise avait expli­qué que les NFTs » joue­ront un rôle impor­tant dans l’a­ve­nir du com­merce de détail et des réseaux sociaux ». Elle avait ajou­té qu’elle sou­hai­tait com­prendre com­ment une marque inter­na­tio­nale pou­vait « en ache­ter, en sto­cker et en tirer profit ».

Rate this post