Bitcoin Produits dérivés financiers

Le New York Stock Exchange aimerait lancer 5 ETFs Bitcoin

Trader new york stock exchange

Le New York Stock Exchange (NYSE) a effec­tué une demande visant à lan­cer 5 ETF (fonds indi­ciels) ados­sés au Bit­coin.

Comme l’a indi­qué hier Busi­nes­sIn­si­der, une demande for­mu­lée auprès de la Secu­ri­ties and Exchange Com­mis­sion amé­ri­caine montre que la pla­te­forme d’é­change aime­rait offrir 5 ETFs Bit­coin.

Pro­po­sés au sein du mar­ché d’é­change Arca du NYSE, ces ETFs seraient ados­sés au prix des contrats à terme sur le Bit­coin pro­po­sés par le CME et le CBOE :

« La valeur cible qui ser­vi­ra de bench­mark sera cal­cu­lée selon le der­nier prix publié par le CME ou le CBOE, ou toute pla­te­forme amé­ri­caine sur laquelle s’é­chan­ge­ront des contrats à terme sur le Bit­coin, à (ou avant) 11h, [heure de l’est]. »

Les deux prin­ci­paux mar­chés à terme au monde avaient com­men­cé en décembre der­nier à pro­po­ser des pro­duits déri­vés finan­ciers ados­sés au Bit­coin. Une bonne nou­velle pour la mon­naie numé­rique ? Pas si sûr. Pour cer­tains obser­va­teurs, ceux-ci pour­raient avoir été à l’o­ri­gine de la chute du prix de la mon­naie numé­rique au cours du même mois.

À lire éga­le­ment :

« Bull Funds » et « Bear Funds »

Comme indi­qué dans le docu­ment trans­mis à la SEC, ces fonds ne seront pas des­ti­nés à être échan­gés pen­dant plus d’une jour­née.

Trois « Bull Funds » por­tant les réfé­rences 1,25X, 1,5X et 2X, offri­raient res­pec­ti­ve­ment 100, 150 et 200 pourcent des retours sur inves­tis­se­ment réa­li­sés sur un contrat don­né.

De leur côté, les « Bear Funds » per­met­traient aux inves­tis­seurs de spé­cu­ler à la baisse sur le Bit­coin. Les deux fonds qui seraient pro­po­sés ont été bap­ti­sés 1X et 2X, offrant res­pec­ti­ve­ment 100% et 200% des pro­fits géné­rés.

Ne pas se faire distancer

Après les ini­tia­tives lan­cées il y a quelques semaines par le CBOE et le CME, le NYSE envoie ain­si un signal fort, confir­mant le fort inté­rêt de Wall Street pour le Bit­coin.

Et même si cer­taines groupes comme Mer­rill Lynch ont inter­dit à leurs conseillers finan­ciers de pro­po­ser à leurs clients des pro­duits d’in­ves­tis­se­ment liés au BTC, de nom­breuses bourses d’é­change tentent de mettre en place une offre sus­cep­tible de répondre à une appé­tence crois­sante pour les cryp­to-mon­naies chez les inves­tis­seurs.

Si une telle demande était accep­tée, on peut sup­po­ser qu’elle pour­rait vrai­sem­bla­ble­ment ren­for­cer la légi­ti­mi­té du Bit­coin en tant que véhi­cule d’in­ves­tis­se­ment.

Réfé­rences : Coin­Te­le­graph, Busi­nes­sIn­si­der




[wpcrypto_list]