Crypto-monnaies

Shiba Inu : une « whale » s’offre 117 millions de dollars de SHIB, il pourrait s’agir des malfaiteurs à l’origine du token Squid Game

Shib Whale

Un compte ayant ache­té plus de 115 mil­lions de dol­lars de SHIB au cours des der­niers jours pour­rait appar­te­nir aux créa­teurs du token Squid Game, qui avaient escro­qué de nom­breux inves­tis­seurs il y a quelques semaines.

Une nouvelle « whale » Shiba Inu

C’est une véri­table fré­né­sie d’a­chat de SHIB. Un ache­teur ano­nyme a mis la main cette semaine sur un total de plus de 3 200 mil­liards de tokens Shi­ba Inu (soit près de 117 mil­lions de dol­lars aux cours actuels).

Le compte « Wha­leS­tats » s’est féli­ci­té mer­cre­di de la nais­sance de cette nou­velle « whale » :

Ce compte a ache­té plus de 3 150 mil­liards de tokens (envi­ron 115 mil­lions de dol­lars) lun­di soir, avant de s’of­frir 8 mil­liards de SHIB (envi­ron 300 000 dol­lars) dans la nuit de lun­di à mar­di. Il avait ensuite effec­tué une der­nière acqui­si­tion de 84 mil­liards de SHIB (envi­ron 3,1 mil­lion de dol­lars) mar­di soir.

Les équipes du token « Squid Game » à l’origine de ces achats ?

Pro­blème : l’en­ti­té à l’o­ri­gine de ces acqui­si­tions pour­rait être impli­quée dans une récente escroquerie.

Hier, le compte @r_SHIBArmy a ain­si décou­vert que ces tran­sac­tions étaient liées au wal­let des équipes du token Squid Game, qui pour­raient donc être à l’o­ri­gine de ces achats :

Série Squid GameLe token Squid Game avait sus­ci­té il y a quelques semaines la contro­verse dans la cryp­to-sphère. Ses fon­da­teurs, dési­reux de sur­fer sur le suc­cès de la série épo­nyme, avaient mis en place ce qu’ils pré­sen­taient comme une « tech­no­lo­gie anti-dump », empê­chant aux inves­tis­seurs de revendre leurs coins avant le 20 octobre 2024.

Après avoir flam­bé à plus de 500 dol­lars le 1er novembre, le cours du SQUID s’est ensuite effon­dré, alors que les fon­da­teurs du pro­jet ne donnent plus de signe de vie depuis plu­sieurs semaines. Lors de la rédac­tion de cet article, l’ac­tif ne s’é­chan­geait plus qu’à 0,09576 dol­lar.

Il est encore dif­fi­cile de pré­dire l’im­pact que pour­rait avoir cette décou­verte sur le cours du SHIB. Notons que cette « whale » dis­pose désor­mais d’un poids non négli­geable sur l’ac­tif : ses 3 200 mil­liards de tokens Shi­ba Inu (envi­ron 117 mil­lions de dol­lars aux cours actuels) cor­res­pon­daient, lors de la rédac­tion de cet article, à un peu plus de 10% des volumes d’é­change jour­na­liers du SHIB.

Le Shi­ba Inu, qui avait enre­gis­tré une baisse de 1,29% sur les 24 der­nières heures, était tou­jours en repli de près de 60% depuis son record his­to­rique du 28 octobre.

Shiba Inu SHIB cours au 9 décembre 2021

Shiba Inu : l’adoption se poursuit

Le token SHIB est pris en charge depuis mar­di par Travala.com, l’un des pre­miers sites de réser­va­tion de voyages au monde :

Newegg, l’un des prin­ci­paux reven­deurs de pro­duits élec­tro­niques aux États-Unis, avait annon­cé le 26 novembre qu’il allait pro­chai­ne­ment accep­ter les paie­ments en Shi­ba Inu grâce à la pla­te­forme Bitpay.

De son côté, AMC, la plus grande chaîne de salles de ciné­ma au monde, avait révé­lé quelques jours aupa­ra­vant que ses clients pour­ront payer leur place de ciné­ma en SHIB « d’i­ci 60 à 120 jours ».

Cet article ne consti­tue pas une recom­man­da­tion d’investissement. Nous ne sau­rons être tenus res­pon­sables de toute perte en capi­tal, en lien avec sa lecture.
Rate this post