Bitcoin Prix & Opinions

Un Bitcoin à plus de 100 000 dollars fin 2021 est « toujours possible », selon cet analyste

Augmentation Bitcoin cours

Le Bit­coin a retrou­vé des cou­leurs. L’ac­tif numé­rique, qui était pas­sé sous les 30 000 dol­lars à la fin du mois de juillet, s’é­chan­geait à plus de 57 000 dol­lars lors de la rédac­tion de cet article.

Après un mois de sep­tembre dif­fi­cile, mar­qué par les craintes liées à la faillite éven­tuelle du géant chi­nois Ever­grande et à la déci­sion de Pékin d’in­ter­dire l’en­semble des cryp­to-tran­sac­tions, la pre­mière cryp­to­mon­naie sus­ci­tait désor­mais l’en­thou­siasme de nom­breux obser­va­teurs.

Cours du Bitcoin au 12 octobre 2021

Un choc d’offre

Dans le der­nier épi­sode du pod­cast Coin­Mar­ke­tRe­cap, publié il y a quelques jours, l’a­na­lyste Mar­tin Gas­par a don­né son point de vue sur l’a­ve­nir de la pre­mière cryp­to­mon­naie. L’homme a notam­ment évo­qué la rare­té du BTC, qui pour­rait per­mettre à son cours de pour­suivre sa progression.

Selon les don­nées de Glass­node, 13,28 mil­lions de BTCs – soit envi­ron 70% de l’offre de Bit­coin – est actuel­le­ment déte­nue par des « long-term hol­ders, » qui n’ont pas effec­tué de tran­sac­tion au cours des 155 der­niers jours. Ce mon­tant est en nette pro­gres­sion, puis­qu’il a aug­men­té de 2,37 mil­lions de BTCs au cours des 7 der­niers mois.

Ceci laisse entre­voir la pos­si­bi­li­té d’une pres­sion haus­sière signi­fi­ca­tive sur la pre­mière cryp­to­mon­naie, qui ferait suite à un choc d’offre.

Offre détenue par les long-term holders Bitcoin 11 octobre 2021

Mar­tin Gas­par a éga­le­ment rap­pe­lé qu’envi­ron 200 000 BTCs devraient pro­chai­ne­ment être res­ti­tués, dans le cadre de l’af­faire judi­ciaire qui concerne la pla­te­forme Mt. Gox, qui avait été pira­tée en février 2014. Le Bit­coin s’é­chan­geait alors à envi­ron 600 dol­lars, soit près de 100 fois moins que les cours actuels.

Pour le finan­cier, ces coins ne devraient pas être mas­si­ve­ment ven­dus : il estime que les inves­tis­seurs, qui vont les récu­pé­rer après plu­sieurs années de bataille judi­ciaire, pour­raient glo­ba­le­ment déci­der de les conser­ver du fait de la tra­jec­toire emprun­tée par le BTC au cours des der­nières années.

« Je ne pense pas que nous ver­rons émer­ger une forte pres­sion à la vente de la part de ces inves­tis­seurs », a‑t-il prédit.

« Le Bit­coin a conti­nué de sur­per­for­mer toutes les autres classes d’ac­tifs [depuis 2014]. Par consé­quent, je pense que la plu­part d’entre eux esti­me­ront qu’il est plus sage de conser­ver leurs BTCs ».

Au même titre que ce que pré­di­sait le tra­der @Pentosh1 il y a quelques jours, l’a­na­lyste juge que la flam­bée du Bit­coin devrait pro­vo­quer une chute des paires ALT/BTC. Il s’at­tend tou­te­fois à une reprise des « alt­coins » face au BTC à par­tir du mois de décembre ou janvier.

100 000 dollars en 2021 et 200 000 dollars en 2022 ?

Mar­tin Gas­par estime que la hausse du Bit­coin devrait se pour­suivre au cours des pro­chaines semaines. L’ex­pert a notam­ment rap­pe­lé que le BTC enre­gis­trait géné­ra­le­ment de bonnes per­for­mances à la fin de l’an­née, alors que les tra­ders cherchent à réa­li­ser des pro­fits sup­plé­men­taires avant le 31 décembre.

Les chiffres lui donnent effec­ti­ve­ment rai­son. Comme le montre le site Bybt, le Bit­coin a ter­mi­né dans le vert à 17 reprises (contre 8 fois dans le rouge) au cours des mois d’oc­tobre, de novembre et de décembre :Performances Bitcoin octobre novembre et décembre

Pour l’a­na­lyste, le BTC pour­rait atteindre les 100 000 dol­lars en 2021, avant de flam­ber jus­qu’à 150 000, voire 200 000 dol­lars :

« Je ver­rais bien le Bit­coin pour­suivre sur sa ten­dance au cours des pro­chains mois, sans doute jus­qu’au 1er tri­mestre 2022. Cela dépend du niveau que nous allons atteindre.

Je pense qu’il est tou­jours pos­sible de voir un cours à plus de 100 000 dol­lars d’i­ci à la fin de l’an­née, peut-être autour des 150 000 dol­lars […]. Si nous nous appro­chons des 200 000 dol­lars, je pense que des pro­fits seront pris. Il sera inté­res­sant de voir la réac­tion des tra­ders à ces niveaux ».

Cet article ne consti­tue pas une recom­man­da­tion d’investissement. Nous ne sau­rons être tenus res­pon­sables de toute perte en capi­tal, en lien avec sa lecture.
Rate this post