Bitcoin Démocratisation Finance Technologie Blockchain

Le Bitcoin pourrait parvenir à accomplir la vision originelle de Paypal

Paypal Bitcoin

Pour certains observateurs, Paypal ne serait pas parvenue à accomplir sa mission, qui consistait à instaurer une “nouvelle monnaie mondiale”. Mais le Bitcoin pourrait parvenir à réaliser la vision originelle de la société américaine.

“Bitcoin is the new Paypal”

éric m JacksonDans un billet publié en 2014, et intitulé “Bitcoin is the new Paypal”Éric M. Jackson, co-fondateur de CapLinked, avait expliqué qu’il pensait que l’histoire de Paypal pourra permettre de prédire la trajectoire du Bitcoin. Ils estimait que le Bitcoin allait dans un premier temps profiter “au fraudeurs”, pour ensuite investir l’ensemble des sphères de l’économie.

3 ans plus tard, il semblerait que cette prédiction se soit avérée exacte. La crise qui a suivi la fermeture de Mt. Gox a été oubliée, et l’écosystème prospère – la valeur totale de l’ensemble des crypto-monnaies est d’ailleurs sur le point d’atteindre le seuil de 350 milliards de dollars, contre seulement 18 milliards au début de l’année.

Le Bitcoin semble s’être émancipé de la nature sulfureuse qu’on lui prêtait il y a encore quelques années, comme en témoignent l’initative de CME Group, sur le point de créer des contrats à termes sur la crypto-monnaie, ou encore celle de deux des quatre plus grands groupes d’audit financier, qui acceptent désormais les paiements en monnaie numérique.

Pour certains, le Bitcoin serait en train de se muer en un “nouveau Paypal” – pas dans son mode de fonctionnement, qui est décentralisé, mais dans les possibilités qu’il offre à l’ensemble des populations du monde.

David SacksDavid Sacks, le co-fondateur de Yammer, a été le premier directeur des opérations de Paypal. Voici ce qu’il avait déclaré cet été à CNBC :

“Le Bitcoin est en train d’accomplir la vision originelle de Paypal, qui souhaitait créer une ‘nouvelle monnaie mondiale.” Nous avions d’ailleurs fait imprimer des tshirts arborant ce slogan en 1999… Nous pensions que, si nous parvenions à avoir suffisamment de participants, l’argent n’aurait jamais besoin de sortir de notre système. Paypal pourrait devenir une base de données de la monnaie… Lorsque nous avons été rachetés par eBay, ce projet a été stoppé. Mais les crypto-monnaie comme le Bitcoin accomplissent désormais cette vision.”

Paypal new world currency

“The PayPal Wars”

En effet, la vision originelle des fondateurs de Paypal se voulait être particulièrement ambitieuse, et ne se limitait pas au fait de devenir un “simple” service de paiement pour eBay.

Eric M. Jackson avait d’ailleurs déjà évoqué cette vision dans son livre The Paypal Wars.

Peter Thiel PaypalVoici un extrait du discours qu’il rapportait dans ce livre – un discours tenu en 1999 par Peter Thiel, CEO et co-fondateur de Paypal, juste avant le lancement du système de paiement développé par la société :

Tous le monde a besoin d’argent – pour être payé, pour échanger, pour vivre. La ‘monnaie papier’ est une vieille technologie, et il s’agit une forme de paiement peu pratique. Ce qui nous semble être ‘pratique’ pour les utilisateurs américains sera révolutionnaire pour les pays en voie de développement. Dans ces pays, de nombreux gouvernements ne font pas preuve de sérieux dans leur politique monétaire… Il ont recours à l’inflation, et parfois à des dévaluations monétaires… pour prendre de la richesse à leurs citoyens. De nombreuses personnes dans ces pays n’ont jamais eu l’opportunité d’ouvrir un compte à l’étranger, ou de mettre la main sur quelques billets d’une monnaie stable telle que le dollar.

Paypal pourrait changer cela… Paypal offrira aux citoyens du monde entier un contrôle plus direct sur leur monnaie, tel qu’ils n’en ont jamais eu auparavant. Il sera pratiquement impossible pour des gouvernements corrompus de voler de la richesse à ces gens, en utilisant les mêmes méthodes. En effet, s’ils essayaient de le faire, les gens auront la possibilité d’échanger leur argent contre des dollars, des livres ou des yens, en se débarrassant de la monnaie locale afin d’opter pour  un support plus sécurisé.”

Cette vision, qui ambitionnait de rendre leur autonomie aux populations, faisait écho, pour certains observateurs, à la crise économique asiatique de la fin des années 90, coupable d’un effondrement monétaire et financier qui a considérablement réduit le pouvoir d’achat des populations.

Mais Paypal pourrait avoir échoué dans sa mission. On se souvient que l’adoption rapide par les commerçants qui vendaient leurs produits sur eBay avait conduit à des rapports tendus entre les deux sociétés, avant que cette dernière ne décide de racheter Paypal à la fin de l’année 2002. Avec le changement de propriétaire est arrivé un changement de vision, et Paypal a poursuit sa stratégie visant à offrir un portefeuille numérique à de petits entreprises, avant de s’adresser à de plus grandes entités.

Paypal, qui est redevenue depuis 2015 une société indépendante, est désormais un géant de l’internet, utilisé régulièrement par 218 millions de particuliers, mais également par 17 millions de commerçants et prestataires de services.

Même si ces chiffres sont impressionnants, il pourrait ne pas s’agir d’une “nouvelle monnaie mondiale.” Mais, alors que la solution centralisée de Paypal ne serait pas parvenue à accomplir totalement sa mission, les crypto-monnaies semblent avoir pris le relais.

Les monnaies numériques peuvent-elles apporter une réponse à la promesse originelle de Paypal ?

Basé sur des blockchains décentralisées, l’écosystème des monnaies numériques conduit au développement rapide de nouvelles technologies innovantes, qui pourraient venir “disrupter” la plupart des secteurs économiques.

Le Bitcoin – qui avait été présente en 2008 par Satoshi Nakamoto, son inventeur, comme un “système de cash électronique” – semble être devenu pour beaucoup une réserve de valeur.

Certains services, comme Coinbase, permettent déjà aux entreprises du monde entier d’accepter les paiements en Bitcoin, et de convertir immédiatement ceux-ci en euros ou en dollars – afin de se prémunir face à la volatilité de la monnaie numérique.

Ethereum est devenu cette année le deuxième réseau blockchain au monde, et permet aux développeurs d’imaginer une infinité d’applications décentralisées. Parmi elles, on peut citer les levées de fonds (ICOs), qui permettent à une entreprise de récolter des financement en Ethers (la crypto-monnaie qui s’échange sur ce réseau).

Mais il existe plusieurs centaines d’autres crypto-monnaies. Ont retrouve d’ailleurs certaines sociétés, comme par exemple UTRUST ou Monetha, qui visent à venir bousculer le monopole de Paypal au travers de solutions décentralisées.

Monetha Paypal
Monetha

Mais alors, si les crypto-monnaies ont aujourd’hui la possibilité de réaliser la vision originelle de Paypal et créer “une nouvelle monnaie mondiale”, que pourrait-il se passer ? L’histoire de Paypal nous fournit quelques indices :

1. Les institutions se sentent menacées – et contre-attaquent. On se souvient que les autorités de régulation ne voyaient pas d’un bon œil l’introduction en bourse de Paypal en 2002. Le crime dont la société s’était rendue coupable ? Il s’agissait d’une nouvelle technologie, et elle ne pouvait être classée au travers de la nomenclature classique.

Les déclarations de certaines figures de la finance à l’encontre du Bitcoin – comme Jamie Dimon, PDG de JPMorgan Chase, qui l’avait qualifié de “fraude” – ne sont donc pas très étonnantes.

2. La “scalabilité” constituera un défi. La croissance de Paypal était si forte pendant ses premières années que son site plantait fréquemment. On sait que les réseau Bitcoin et Ethereum rencontrent eux aussi des difficultés pour faire face à leur popularité croissante. Il s’agit d’un défi auquel devront répondre l’ensemble des protocoles basés sur la technologie Blockchain s’ils souhaitent pouvoir poursuivre leur croissance.

3. Les médias vont changer de camp. Pendant les premières années de Paypal, celui-ci était présenté par la presse comme une technologie novatrice et prometteuse. Mais après l’éclatement de la bulle internet, le ton a changé et Paypal a été fréquemment la cible des critiques de la part des médias. Et il est facile de prévoir qu’une forte baisse du cours du Bitcoin, ou des incidents tels que le gel de certains wallets Ethereum pourrait nourrir le sentiment négatif de certains médias à l’égard des crypto-monnaies.

4. Les problèmes d’utilisation à des fins illicites resteront un problème. Personne ne peut le nier : le Bitcoin est utilisé par certains criminels, et il s’agit de la principale crypto-monnaie sur laquelle s’appuient les places de marché darknet. Mais au fur et à mesure de sa démocratisation, la part des portefeuilles destinés à la conduite de transactions illicites ne cesse de diminuer, comme ce qu’indiquent les résultats de cette étude.

Dans le même temps, le Bitcoin semble être “légitimé” par de nombreux facteurs : un nombre croissant de commerçants se mettent à accepter les paiements en crypto-monnaie, on assiste à l’arrivée de nombreux fonds spéculatifs investis en monnaie numérique, à la création de produits dérivés financiers liés à cet écosystème,…

Malgré ces nombreux défis, il semblerait que l’écosystème des crypto-monnaies détienne le potentiel qui pourrait lui permettre, un jour, de véritablement transformer le rêve originel des fondateurs de Paypal en réalité.

Références : VentureBeat, Bitcoinist, CNBC

Le Bitcoin pourrait parvenir à accomplir la vision originelle de Paypal
5 (100%) 3 votes

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Le Bitcoin pourrait parvenir à accomplir la vision originelle de Paypal"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Nico
Invité

Request network vise cela … et en plus c’est des français !!