Bitcoin Prix & Opinions

Le Bitcoin est-il mort ? Voici 8 points qui montrent que la première crypto-monnaie est toujours bien en vie

Bitcoin mort

Ceci est la tra­duc­tion libre d’un article publié ce ven­dre­di sur le site anglo­phone Che­pi­cap. N’hésitez pas à consul­ter l’article d’origine en cli­quant sur ce lien.

Vous êtes ici car vous vous deman­dez si le Bit­coin est mort ?

Et bien, ce n’est pas le cas. Et voi­ci 8 élé­ments qui vont vous per­mettre de com­prendre pour­quoi.

Recherche Google bitcoin mort

Est-ce que le prix du Bitcoin va retomber à zéro ?

Chute Bitcoin Saxo BankNon.

Lors de la rédac­tion de cet article, le Bit­coin s’échangeait à un peu plus de 4 000 dol­lars.

Certes, il se retrou­vait bien loin de son record his­to­rique de près de 20 000 dol­lars, mais de nom­breux indi­vi­dus conti­nuent chaque jour, chaque heure et chaque minute d’acheter du Bit­coin.

N’oubliez pas qu’il y a encore deux ans, le BTC ne valait que 736 dol­lars. Et en sep­tembre 2017 son cours était encore infé­rieur à 4 000 dol­lars.

De nom­breux tra­ders ont souf­fert dans les mois qui ont sui­vi la flam­bée de la pre­mière mon­naie numé­rique. Mais pre­nez un peu de recul lorsque vous vous inté­res­sez aux évo­lu­tion du prix de l’actif. Sachez faire preuve de patience.

« Les blo­ck­chains sont très résis­tantes. Le #Bit­coin est la plus grande, la plus forte et la plus résis­tante d’entre elles. Regar­dez la pro­fon­deur de ses car­nets d’ordre. Il n’est pas mort.

Il reste envi­ron 544 jours avant que les récom­penses de bloc ne soient divi­sées par deux. Le BTC aura alors un taux d’inflation plus faible que celui de l’or. La mon­naie la plus solide et la plus saine jamais ima­gi­née ».

S’agit-il de la pire tendance baissière du Bitcoin ?

Chute BitcoinNon, nous avons déjà connu une telle situa­tion aupa­ra­vant.
Nous avons vu pire.
Et nous avons sur­vé­cu.

Ins­pi­rez-vous des « hodlers » qui ont tra­ver­sé le crash de 2011. Qui ont du faire face à une baisse de 83% en 2013. Qui n’étaient pas non plus effrayés durant la ten­dance bais­sière de 2013–2015, tout sim­ple­ment parce qu’ils étaient convain­cus que le Bit­coin fini­rait par reve­nir encore plus fort.

Le Bit­coin est mort, longue vie au Bit­coin.

« Bon­jour à la cryp­to-équipe de CNBC, pou­vez-vous s’il vous plaît évo­quer les hausses sur­ve­nues après cha­cun des 4 krachs majeurs du Bit­coin (80% ou plus) sur­ve­nus au cours des 9 der­nières années ?

Le mar­ché bais­sier de 2014–2016 a don­né suite à une hausse de 13 100%, réa­li­sée à par­tir d’un plus bas à 150 dol­lars.

Tout n’est pas si sombre fina­le­ment. »

« Les per­sonnes stu­pides ont la mémoire courte. Le Bit­coin déjà mort au moins 350 fois ».

Est-ce que le réseau Bitcoin a cessé de fonctionner ?

Réseau BitcoinNon.

Toutes les 10 minutes envi­ron, un nou­veau bloc est créé sur le réseau Bit­coin.

Toutes les 10 minutes, des actifs, par­fois pour une valeur de plu­sieurs mil­lions de dol­lars, sont envoyés à tra­vers le monde, de manière rapide, et avec de faibles frais.

Le Bit­coin est mort ? Les mineurs conti­nuent de miner, des blocs conti­nuent d’être créés, des tran­sac­tions conti­nuent d’être confir­mées.

Le fait que le prix du BTC ait chu­té ne change rien à cela.

« Je vous jure… Je suis fati­gué d’entendre des gens cla­mer que le #Bit­coin est mort. À moins que vous ne soyez en mesure de signer un mes­sage en vous appuyant sur un bloc miné durant l’ère 2010–2011, votre point de vue ne vaut rien. Vous sou­hai­tez savoir pour quel mon­tant j’ai ven­du mon pre­mier bloc de 50 BTCs ? Je l’ai échan­gé contre 3 cou­pons de repas gra­tuits chez Chic-Fil-A [une chaîne de res­tau­ra­tion rapide amé­ri­caine]»

Les investisseurs institutionnels fuient-ils le marché à cause de la baisse du prix du Bitcoin ?

Investisseurs institutionnels BitcoinNon.

Par quoi seraient le plus inté­res­sés les inves­tis­seurs ins­ti­tu­tion­nels ? Par le fait d’acheter lors d’un record his­to­rique nour­ri par l’enthousiasme des épar­gnants, ou par le fait d’attendre que sur­vienne une chute inévi­table pour obte­nir du BTC à un prix 5 fois moins éle­vé ?

Et s’ils achètent leurs Bit­coins en pro­fi­tant de prix bas, pen­sez-vous vrai­ment qu’ils vont immé­dia­te­ment envoyer un tweet, en décla­rant « je viens d’acheter 9 000 BTCs sur Bit­fi­nex » ?

Non. Ils accu­mulent en silence, conscients du fait qu’à un cer­tain moment la « FOMO » (la peur de pas­ser à côté d’un inves­tis­se­ment juteux) des épar­gnants leur per­met­tra d’obtenir un ROI inté­res­sant.

Cer­tains gros acteurs pour­raient déjà être en train d’acheter, cer­tains inves­tis­seurs ins­ti­tu­tion­nels pour­raient être en train d’attendre en cou­lisses que le prix chute encore plus, qu’un cadre régle­men­taire plus clair soit implé­men­té, ou que les ser­vices adé­quats soit lan­cés.

Mais une chose est cer­taine quand il s’agit d’acheter : les inves­tis­seurs ins­ti­tu­tion­nels pré­fèrent arri­ver quand il y a « du sang dans les rues » plu­tôt qu’en pleine fré­né­sie.

Comme l’a décla­ré Mike Novo­gratz, lorsque le moment sera venu, la « FOMO » s’emparera des inves­tis­seurs ins­ti­tu­tion­nels.

« Inves­tis­seurs, alors que le Bit­coin s’échange à moins de 4 000 dol­lars :

Épar­gnants : “Est-ce que je dois vendre pour rache­ter à un meilleur prix ? Dois-je “shor­ter” l’actif ? Ou tout sim­ple­ment aban­don­ner ? Est-ce qu’il va tom­ber à zéro ? Est-ce que tout cette his­toire de cryp­to-mon­naies n’était au final qu’une escro­que­rie ?”

Ins­ti­tu­tions : “S’il vous plaît, conti­nuez de nous vendre vos Bit­coins à bas prix, mer­ci.”»

Les figures de la crypto-sphère ont-elles tourné le dos au Bitcoin ?

Non !

Ou comme le dirait un cer­tain Car­los Matos…

Les sou­tiens des cryp­to-mon­naies sont tou­jours bien là. Les vision­naires qui sont occu­pés à for­ti­fier chaque jour la cryp­to-sphère. Ceux qui ont tout vu, les mar­chés bais­siers et la FOMO, et qui, dans cha­cune de ces situa­tions, ont su gar­der la tête froide et ont conti­nué à tra­vailler sur leurs pro­duits afin de faire évo­luer le sec­teur.

Chan­ge­peng Zhao est tou­jours là…

Brian Arm­strong, le fon­da­teur de Coin­base, éga­le­ment…

Arthur Hayes, tou­jours pré­sent, avec le sou­rire…


Andreas Anto­no­pou­los, Jame­son Lopp, Mark Yus­ko, Tim Dra­per, et bien d’autres encore,… Ils sont tou­jours pré­sents, et n’ont jamais ces­sé d’y croire.

De quel côté êtes-vous ? Du côté des ven­deurs pani­qués, ou de celui de ces indi­vi­dus ?

Les fondamentaux du Bitcoin ont-il changé ?

Non.

Ten­tons pour le moment de faire abs­trac­tion des évo­lu­tions du prix.

Est-ce que les volumes de tran­sac­tions sur le réseau Bit­coin sont tou­jours éle­vés ? Est-ce que des indi­vi­dus sont véri­ta­ble­ment en train de l’utiliser ?

Antho­ny Pom­plia­no, qui tra­vaille pour le dépar­te­ment « Actifs Numé­riques » de la socié­té d’investissement Mor­gan Creek, a récem­ment pré­sen­té les rai­sons pour les­quelles les fon­da­men­taux du Bit­coin étaient, selon lui, tou­jours solides.

« Je suis pas­sé sur @cnni afin de pré­sen­ter les rai­sons pour les­quelles le Bit­coin n’est pas mort.

N’écoutez pas les bruits de fond. Concen­trez-vous sur les fon­da­men­taux ».

« Les fon­da­men­taux du Bit­coin se ren­forcent. Ne lais­sez pas les prix vous dis­traire.

L’actif qui affiche la meilleure per­for­mance sur les 10 der­nières années n’est pas prêt de dis­pa­raître ».

Mes les médias « mainstream » nous disent que…

… que le Bit­coin est mort, c’est bien ça ?

Selon les médias « mains­tream», le Bit­coin est déjà mort 326 fois.

Il est pour­tant bien là. Il n’est pas mort.

326 morts Bitcoin

Y a t-il  encore un espoir pour le Bitcoin ?

Oui, cela ne fait aucun doute.

Inté­res­sons-nous rapi­de­ment à ce qui va se pro­duire à court terme, et vous ver­rez que le Bit­coin est tou­jours bien en vie.

Le Nasdaq arrive

Nasdaq siègeMal­gré la chute des cryp­to-mar­chés, le Nas­daq compte bien pro­po­ser des contrats à terme sur le Bit­coin.

Il va s’associer à la socié­té d’investissement VanEck pour offrir dès le pre­mier tri­mestre 2019 des « cryp­to-contrats à terme 2.0″, en s’appuyant notam­ment sur le sys­tème de super­vi­sion qu’il uti­lise pour ses mar­chés actions.

Bakkt également

BakktOn devrait éga­le­ment voir arri­ver dès la fin du mois de jan­vier les contrats à terme sur le Bit­coin de Bakkt, la star­tup fon­dée par la socié­té qui détient le New York Stock Exchange, et qui s’est asso­ciée à de grands noms tels que Micro­soft ou Star­bucks.

Contrai­re­ment aux pro­duits qui sont pro­po­sés par les bourses CBOE et CME, ces contrats devraient être réglés « en nature », don­nant ain­si lieu, à expi­ra­tion, à des trans­ferts de « véri­tables » Bit­coins.

Fidelity aussi

Fidelity Investments LogoEt que dire au sujet de Fide­li­ty Invest­ments, qui est le 5ème plus grand ges­tion­naire d’actifs au monde avec un encours sous ges­tion s’élevant à 7 200 mil­liards de dol­lars ?

À tra­vers son nou­veau dépar­te­ment Digi­tal Asset Ser­vices, qui offri­ra des ser­vices de garde et d’exécution d’ordres autour des actifs numé­riques, ce géant finan­cier sou­haite éri­ger un pont entre les inves­tis­seurs ins­ti­tu­tion­nels (les fonds d’investissement, les fami­liy offices et les inter­mé­diaires du mar­ché finan­cier) et les cryp­to-mar­chés.

Fide­li­ty, qui reven­dique plus de 13 000 clients ins­ti­tu­tion­nels, pré­voit de lan­cer son ser­vice début 2019 avec du Bit­coin, de l’Ether, et peut-être d’autres “alt­coins”.

Mais à quand un ETF ?

ETFCet ins­tru­ment finan­cier ados­sé au BTC arri­ve­ra quand il devra arri­ver.

Le Bit­coin et la cryp­to-sphère ne vont pas réus­sir ou échouer du fait d’une simple appro­ba­tion du gen­darme de la bourse amé­ri­caine, la Secu­ri­ties and Exchange Com­mis­sion (SEC).

Tou­te­fois, aux yeux de nom­breux ins­ti­tu­tion­nels, une appro­ba­tion prou­ve­rait que la SEC prend le Bit­coin très au sérieux. Un tel ETF devrait arri­ver, à un moment ou à un autre.

Quoi qu’il en soit, avec la concré­ti­sa­tion immi­nente des ini­tia­tives du Nas­daq, de Bakkt et de Fide­li­ty, l’avenir semble très pro­met­teur pour le Bit­coin et les cryp­to-mon­naies.

Est-ce que le prix va suivre, et va-t-on assis­ter à une nou­velle flam­bée au cours du pre­mier tri­mestre 2019 ? Per­sonne ne le sait.

Est-ce que la cryp­to-sphère va réa­li­ser des avan­cées signi­fi­ca­tives durant cette période ? Oui !

Cet article ne consti­tue pas une recom­man­da­tion d’investissement. Nous vous sug­gé­rons de mener vos propres recherches avant de déci­der de vous pro­cu­rer des cryp­to-mon­naies – des actifs extrê­me­ment ris­qués. Ne dépen­sez pas plus que ce que vous pou­vez vous per­mettre de perdre. Nous ne sau­rons être tenus res­pon­sables de toute perte en capi­tal, en lien avec la lec­ture de cet article.

Le Bit­coin est-il mort ? Voi­ci 8 points qui montrent que la pre­mière cryp­to-mon­naie est tou­jours bien en vie
4 (80%) 7 votes

Notice: Constant WP_USE_THEMES already defined in /home/akinator/crypto-france.com/index.php on line 14