Bitcoin Prix & Opinions Produits dérivés financiers

Le Bitcoin pourrait atteindre 100 000 dollars d’ici à la fin de l’année, avant de flamber à 168 000 dollars, selon Tom Lee

Tom Lee BItcoin

Tom Lee voit le Bit­coin capable d’at­teindre les 100 000 dol­lars d’i­ci à la fin de l’an­née, avant de poten­tiel­le­ment grim­per jus­qu’à 168 000 dol­lars au cours des pro­chains mois. L’in­ves­tis­seur estime que la cryp­to­mon­naie devrait notam­ment pro­fi­ter de l’in­tro­duc­tion d’ETFs sur le Bit­coin, qui per­met­tront à « un nombre bien plus impor­tant d’é­par­gnants » de miser sur le BTC.

Prédiction Bitcoin : 100 000 dollars en 2021 puis 168 000 dollars

Prédiction Bitcoin 2021Tom Lee reste haus­sier sur le Bit­coin. L’a­na­lyste, asso­cié direc­teur chez Fund­strat Glo­bal Advi­sors, estime que la pre­mière cryp­to­mon­naie pour­rait atteindre les 100 000 dol­lars d’i­ci à la fin de l’an­née, dans des pro­pos rap­por­tés lun­di par Bloom­berg. Il juge que le BTC pour­rait même aller plus loin durant le cycle actuel, sug­gé­rant un prix-cible de 168 000 dol­lars au cours des pro­chains mois.

Tom Lee avait déjà pro­po­sé une pré­dic­tion de 100 000 dol­lars à CNBC en août der­nier, alors que le BTC s’é­chan­geait à moins de 50 000 dollars.

Ces der­nières semaines, de nom­breux obser­va­teurs ont éga­le­ment réa­li­sé une pré­dic­tion de 100 000 dol­lars pour le BTC au cours des pro­chains mois. C’est notam­ment le cas de Tone VaysMike McGloneMichael Gro­na­ger, Flo­rian GrummesBar­ry Sil­bert, ou encore Scott Mel­ker.

Avec une pré­dic­tion de 168 000 dol­lars au cours du cycle actuel, Tom Lee reste tou­te­fois moins haus­sier que d’autres ana­lystes, comme Bob­by Lee (200 000 dol­lars), Max Kei­ser (220 000 dol­lars), Bit Haring­ton (250 000 à 350 000 dol­lars) ou encore PlanB (288 000 dollars).

Mark Yus­ko, qui pré­dit un Bit­coin à 250 000 dol­lars, estime tou­te­fois qu’il fau­dra 5 ans à la pre­mière cryp­to­mon­naie pour atteindre de tels sommets.

ETF Bitcoin : +42% en 1 mois pour le BTC

ETFDepuis le début de l’an­née, le cours du Bit­coin – qui s’é­le­vait à 64 143 dol­lars lors de la rédac­tion de cet article – a plus que doublé.

Mais son par­cours a été semé d’embûches : si les mar­chés ont salué l’ar­ri­vée crois­sante d’in­ves­tis­seurs ins­ti­tu­tion­nels, le tour de vis de Pékin et les inquié­tudes liées à l’im­pact envi­ron­ne­men­tal de l’ac­tif numé­rique l’a­vaient fait pas­ser, entre avril et juillet, d’un record his­to­rique à 64 863 dol­lars à un plus bas sous les 30 000 dollars.

Cours du Bitcoin en 2021

La flam­bée récem­ment enre­gis­trée par le BTC, qui s’est appré­cié de plus de 42% au cours des 30 der­niers jours, a été favo­ri­sée par les rumeurs – puis par la confir­ma­tion – de l’in­tro­duc­tion du pre­mier ETF ados­sé au Bit­coin sur les mar­chés amé­ri­cains, réa­li­sée ce mar­di 19 octobre par Pro­Shares, après plu­sieurs années d’attente.

Alors que ce pro­duit finan­cier a fran­chi un record avec plus d’1 mil­liard de dol­lars d’é­changes au cours de sa jour­née d’in­tro­duc­tion, il est par­ve­nu dans le même temps à enre­gis­trer une col­lecte pro­met­teuse de 570 mil­lions de dol­lars.

Tom Lee espère que cet ETF par­vien­dra à col­lec­ter plus de 50 mil­liards de dol­lars (soit 87 fois plus) au cours de sa pre­mière année d’in­tro­duc­tion sur les mar­chés. L’in­ves­tis­seur juge même qu’il pour­rait dépas­ser un jour l’ETF QQ Trust Series 1, un pro­duit d’in­ves­tis­se­ment pro­po­sé par le géant Inves­co, qui suit les évo­lu­tions du Nas­daq 100 equi­ty Index. Il s’a­git du 5ᵉ plus grand ETF au monde, avec plus de 188 mil­liards de dol­lars d’ac­tifs sous gestion.

Mails l’ETF de Pro­Shares devra pro­ba­ble­ment faire face à l’ar­ri­vée de nom­breux concur­rents. Alors qu’un pro­duit finan­cier ana­logue, pro­po­sé par Val­ky­rie, devrait être intro­duit dès cette semaine sur le Nas­daq, 10 autres ETFs ados­sés à des contrats à terme sur le Bit­coin attendent le feu vert du gen­darme des mar­chés finan­ciers amé­ri­cains (la SEC), selon James Seyf­fart de Bloom­berg Intel­li­gence. Dans le même temps, le régu­la­teur doit exa­mi­ner 2 autres demandes de mise sur le mar­ché d’ETFs – cette fois direc­te­ment ados­sés au Bit­coin –, qui ont tou­te­fois peu de chances d’être approu­vés cette année.

ETFs Bitcoin : un impact limité ?

Bitcoin (BTC) ETF

Pour Juthi­ca Chou, direc­trice des échanges d’op­tions chez Kra­ken, l’ar­ri­vée de ces ETFs devrait per­mettre d’at­ti­rer de nou­veaux épar­gnants vers le Bit­coin – même si cette incur­sion pour­rait être limi­tée :

« Cela per­met l’a­dop­tion et l’in­ves­tis­se­ment depuis des comptes de cour­tage et des comptes d’é­pargne retraite, et amè­ne­ra ain­si une par­tie des épar­gnants qui n’au­raient sinon pas ache­té de Bit­coin », a‑t-elle décla­ré dans l’é­mis­sion « Quick­Take Stock » dif­fu­sée lun­di sur Bloomberg.

« Mais je pense que, depuis les der­nières années, si l’on com­pare à la situa­tion de 2016 et 2017, il est deve­nu très facile pour l’in­ves­tis­seur moyen de se pro­cu­rer et de conser­ver ses Bit­coins, grâce à des pla­te­formes d’é­change très sérieuses. Je pense que l’im­pact [des ETFs] pour­rait donc être limité ».

Pour Tom Lee, ces nou­veaux ETFs pour­raient per­mettre « à un nombre bien plus impor­tant d’é­par­gnants de pla­cer une par­tie de leur por­te­feuille dans les cryp­to­mon­naies ». L’a­na­lyste juge que cela per­met­tra « d’at­ti­rer de nou­veaux flux signi­fi­ca­tifs » vers les actifs numériques.

D’autres obser­va­teurs ont récem­ment fait remar­quer qu’il s’a­gis­sait sur­tout, pour le moment, d’ETFs ados­sés à des contrats à terme sur le Bit­coin – et pas d’ETFs direc­te­ment indexés sur le Bit­coin. C’est ce que regret­tait il y a quelques jours le tra­der Lark Davis, qui estime que seuls ces der­niers pour­raient avoir un impact notable sur le cours du BTC :

« Je pense qu’un ETF ados­sé à des contrats à terme ouvri­rait la voie à un ETF sur le Bit­coin. C’est ce que nous sou­hai­tons vrai­ment, car c’est ce qui aurait un véri­table impact ».

« Cela consis­te­rait pour les socié­tés d’investissement à ache­ter de “vrais” Bit­coins, à les blo­quer, et à émettre un contrat sur des comptes pour per­mettre aux inves­tis­seurs de se le pro­cu­rer. C’est le type d’ETF que nous vou­lons voir ».

Cet article ne consti­tue pas une recom­man­da­tion d’investissement. Nous ne sau­rons être tenus res­pon­sables de toute perte en capi­tal, en lien avec sa lecture.